Terrorisme et personnes déplacées : le HCR appelle à un soutien international pour le Niger

Niamey (© 2020 Afriquinfos)- Une délégation du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés effectue une tournée dans les pays du Sahel. Au terme de la première étape au Niger, flux massif de Filippo Grandi qui était à la tête de la mission a exhorté la communauté internationale à venir en aide à ce pays qui fait face à un afflux massif des personnes déplacées en raison des violences et attaques terroristes dans la région.  

Filippo Grandi, Haut-Commissaire des Nations-Unies pour les Réfugiés après une mission qui lui a permis avec sa délégation de se rendre dans les zones de relocalisation des réfugiés et déplacés (Balayara, Mangaizé, Ayerou et Ouallam) dans la région de Tillabéry (ouest), proche de la frontière malienne,  a constaté de visu, leur nombre important.  Selon les autorités locales, ils sont près de 80 000 à avoir fui les exactions des groupes terroristes qui sévissent dans la région que ce soit au Mali au Burkina Faso et dans cette partie du Niger.

Pour l’émissaire onusien, le Niger a besoin de l’accompagnement de la communauté internationale pour prendre en charge ces personnes déplacées.  « J’en appelle à la communauté internationale de faire plus et plus rapidement, et avec plus de moyens, pour aider le Niger à faire face à cette situation », a lancé, Filippo Grandi, ajoutant que « le Niger est un partenaire exceptionnel, car avec ses capacités limitées et les défis à relever, le pays honore ses engagements internationaux. Un motif légitime pour les partenaires techniques et financiers de témoigner leurs reconnaissances à travers une mobilisation internationale pour l’accompagner dans ses programmes de résilience face aux chocs ».

S.B.

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés