Sénégal : Vers la création de la Cour de répression des crimes économiques et financiers

Selon M. Sall, il faut l'adoption de nouvelles structures pour renforcer la lutte contre la fraude, la gabegie, le gaspillage, les abus et la corruption.

Le président sénégalais a par ailleurs annoncé la mise sur pied d'un Office national anti-corruption (OFNAC), qui aura pour mission la prévention et la lutte contre la corruption et les infractions semblables dans le but de renforcer le dispositif stratégique de la gouvernance publique.

"L'OFNAC sera chargée de promouvoir l'intégrité et la probité dans la gouvernance publique. Cette structure sera dotée d'importants pouvoirs notamment celui d'auto-saisine pour toute enquête ou investigation qu'il jugera utile'', a ajouté le président sénégalais.

"Nous allons créer bientôt une commission nationale de restitution des biens et de recouvrement des avoirs mal acquis", a encore annoncé M. Sall, élu en mars dernier à la tête de l'Etat après une campagne électorale axée sur la rupture avec la gestion gabegique de l'ancien régime.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés