Satisfecit du FMI sur les développements économiques du Sénégal

Les indicateurs économiques sont conformes aux "projections de 2012", selon le FMI qui précise que la croissance a atteint 3, 5% en 2012 contre 2, 1% en 2011, grâce aux performances du secteur agricole. L'inflation a été modérée avec 1,4% de hausse en 2012 alors que l'on note une détérioration du commerce extérieur avec un déficit qui dépasse 10% du produit intérieur brut, à cause de l'accroissement des importations de pétrole et de produits alimentaires.

 En dépit de l'environnement économique international, la croissance espérée du Produit intérieur brut est de plus 4% en 2013, estime le FMI dans son communiqué. Toutefois, le FMI "a exprimé sa préoccupation par rapport à la situation du secteur énergétique notamment à cause de la subvention (de 160 milliards de Francs CFA) qui, allouée par l'Etat à ce secteur, qui restera élevée", relève le texte. La mission du FMI "considère qu'il s'agit là d’un fardeau difficilement supportable pour les finances publiques dans la mesure où seule une faible part de ces subventions profite aux plus démunis". Elle a "par conséquent encouragé les autorités à réduire graduellement ces subventions et à les remplacer par une protection sociale mieux ciblée", conclut le communiqué.  

 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés