ONU/ Conseil de Sécurité : Macky Sall fait d’une meilleure représentativité de l’Afrique une « urgence légitime »

Dakar (© 2020 Afriquinfos)-  La fronde est lancée en Afrique pour exiger une meilleure représentativité du Continent au sein du Conseil de Sécurité de l’ONU. Dix (10) pays, têtes de proue de ce mouvement de revendication, ont réaffirmé leur position le 13 janvier dernier lors d’une rencontre à Dakar.

Deux sièges permanents avec droit de veto et deux sièges non permanents supplémentaires au sein du Conseil de Sécurité de l’ONU, voilà ce que réclame l’Afrique à la Communauté international. Le continent en a assez d’être marginalisé et mis sur le bas-côté même sur des sujets qui le concerne pourtant au premier chef. « Aujourd’hui, l’Afrique compte le plus grand nombre d’adhérents aux Nations unies, avec cinquante-quatre États membres. De plus, les questions africaines occupent l’essentiel de l’agenda du Conseil de sécurité. Or, on ne peut pas régler les problèmes africains sans les Africains », a déclaré à cet effet, le président sénégalais, Macky Sall. Pour ce dernier, il s’agit d’une « urgence légitime ».   

Aussi lors d’une rencontre du « C10 », le Comité des dix chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine tenue dans la capitale sénégalaise, un front commun a été affiché pour mener à bout cette revendication. Des négociations seront incessamment ouvertes et le Président Macky Sall souhaite voir l’Afrique parler d’une seule et même voix. Il appelle à éviter « toute initiative ou démarche de nature à fragiliser l’unité et la cohésion du groupe». «Il est important que le groupe continue d’insister sur la nécessité de préserver l’inclusion et la transparence dans le processus de négociation», a-t-il recommandé

Pour sa part  Minata Samaté, commissaire aux Affaires politiques de l’Union africaine (Ua), l’adoption d’une feuille de route et la définition d’objectifs clairs pour la participation aux négociations permettront de faire des avancées considérables. Et d’abonder dans le même sens que Macky Sall : «l’Afrique est unie et compte gagner ce combat» en étant solidaire et en parlant d’une même voix.

Boniface T.

Ces articles devraient vous intéresser :

Lutte contre le Covid-19 dans le monde : L’ONU lance un appel de fonds de 2 milliards de dollars
L’ONU fait de la fin du conflit en Libye une perspective réaliste
Le Conseil de sécurité de l'ONU réclame la libération de Soumaïla Cissé
Début de réconciliation acté entre les Présidents Wade et Macky Sall
L'ONU aux dirigeants africains: ‘Luttez contre le terrorisme et les changements climatiques'
Coup d’Etat au Mali : Macky Sall plaide pour un allègement des sanctions de la CEDEAO 
Diplomatie internationale: Le Kenya, bientôt membre non permanent du CS de l'ONU?
Paix et la sécurité en Afrique : L'UA et l'ONU s'engagent à intensifier leur partenariat
Un "terrible prix à payer" si la communauté internationale échoue au Soudan, selon l'ONU
Libye " Des femmes et des enfants", principales victimes des frappes aériennes intensifiées en Libye...
Guinée-Bissau : l’ONU salue le bon déroulement du scrutin présidentiel
Ghassan Salamé, l'envoyé spécial de l'ONU pour la Libye vient de démissionner
RDC : 20 ans de prison requis contre Kamerhe, son conseil saisit l'ONU
La mission des Nations Unies au Mali reste la mission la plus dangereuse de l’ONU (Antonio Guterres)
Disparition de Pape Diouf : Macky Sall, le monde sportif marseillais et français rendent hommage à u...
L’ONU appelle la population d’Afrique de l’Ouest à respecter les consignes pour vaincre le Covid-19
Interdire l'homosexualité n'a rien d'homophobe (Macky Sall)
Burundi : l’arrestation et la condamnation de 4 journalistes fait réagir l’ONU
1.000 personnes ont réussi à vaincre le virus Ebola en RDC (ONU)
ONU : le Kenya siègera au Conseil de sécurité de l’ONU après une rude bataille face à Djibouti
La Secrétaire générale adjointe de l'ONU fait de l’autonomisation des femmes une clé pour atteindre ...
7,9 millions de personnes auront besoin d'aide humanitaire en 2020 dans le nord-est du Nigeria, selo...
Libye : l'ONU dénonce une escalade et des "actes de représailles"
RDC: "Il faut faire plus" face à Ebola et aux milices, lance le patron de l'ONU à Beni

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés