Le quartier général de la police frappé par des explosions à Abuja

La NEMA a bouclé un parc de stationnement du quartier général où l'explosion s'est produite. Un kamikaze a été tué et plusieurs véhicules ont été détruits dans l'incident, a affirmé M. Shuaibu.

Le porte-parole adjoint de la police nationale, Yemi Ajayi, a également confirmé jeudi à Xinhua que l'explosion d'une bombe avait secoué le quartier général de la police nigériane dans la zone d'Asokoro, à Abuja.

Il a fait savoir à Xinhua via téléphone qu'une explosion puissante avait frappé le quartier général de la police nigériane. L'explosion pourrait entraîner un bilan lourd, mais la police sur la scène a avoué qu'on ne pourrait pas confirmer pour le moment le nombre de morts et de blessés

Un correspondant de Xinhua sur le site a affirmé qu'il s'agissait d'un double attentat à la bombe qui avait eu lieu à 10h35 heure locale.

Depuis octobre dernier, la ville d'Abuja a connu de multiples attenats à la bombe. Quatorze personnes ont été tuées et plus de 40 autres blessées dans des attentats à la voiture piégée qui s'étaient produits lors d'une parade de la Journée nationale le 1er octobre 2010. Quatre personnes ont été tuées et douze autres blessées après que l'explosion d'une bombe eut frappé le marché "Mammy", à proximité des casernes Abacha, le 31 décembre 2010.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés