7,9 millions de personnes auront besoin d’aide humanitaire en 2020 dans le nord-est du Nigeria, selon l’ONU

Genève (© 2020 Afriquinfos)-Le Bureau de la coordination des Affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) a confirmé qu’un total de 7,9 millions de personnes dans le nord-est du Nigeria auront besoin d’aide humanitaire en 2020, a déclaré mercredi un porte-parole des Nations Unies.

« C’est plus d’une personne sur deux dans les États de Borno, Yobe et Adamawa », a déclaré Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres.

Les organisations humanitaires sont confrontées à l’augmentation des restrictions d’accès et des incidents liés à la sécurité qui entravent une réponse plus efficace dans ces trois États, a déclaré M. Dujarric, ajoutant qu’avec la recrudescence des attaques au cours de l’année dernière, les organismes d’aide ont été contraints de réduire leur travail et, dans certaines zones, de retirer temporairement du personnel.

« Dans les trois États, quelque 1,2 million de personnes sont hors de portée des travailleurs humanitaires », a-t-il ajouté. « Toutes les parties doivent permettre et faciliter un accès sûr et sans entrave à l’aide humanitaire pour les personnes dans le besoin ».

« Les Nations Unies soulignent également le besoin urgent d’un plus grand respect du droit international et de la protection des civils qui sont piégés dans une crise qui n’est pas de leur fait », a déclaré M. Dujarric.

Ces articles devraient vous intéresser :

Paix et la sécurité en Afrique : L'UA et l'ONU s'engagent à intensifier leur partenariat
La mission des Nations Unies au Mali reste la mission la plus dangereuse de l’ONU (Antonio Guterres)
Report de la COP26 : l’ONU rappelle que la science sur le climat n’a pas changé, il faut continuer l...
L’ONU suspend sa collaboration avec Caritas Centrafrique après une accusation d’ Abus sexuel
Ne laissons pas la Libye se déliter (ONU)
L'ONU aux dirigeants africains: ‘Luttez contre le terrorisme et les changements climatiques'
Libye: Haftar s'est dit être ouvert au dialogue avant une réunion à l'ONU
Le chef de l'ONU bientôt en RDC pour encourager la lutte contre Ebola
Covid-19 : Il faut s'attendre à vivre avec le virus pour un moment dans le monde (ONU)
Croisade sénégalaise à l'ONU contre la fraude et l’évasion fiscales qui appauvrissent l'Afrique
Covid-19 : Les États ne doivent pas abuser des mesures d’urgence pour restreindre des contestations ...
Impact du Covid-19 : l’ONU demande 2.500 milliards de dollars pour les pays en développement
ONU : à New York, les Chefs d’Etat africains plaident pour des actions concrètes face à l’urgence cl...
Immigration: au moins 1.750 personnes mortes durant les traversées d’Afrique vers les côtes méditerr...
Guinée : l’ONU lance un appel aux acteurs à plus œuvrer en vue des élections sans violence
Burundi : à 2 mois des élections, le risque d’atrocités reste important, selon des enquêteurs de l’O...
Libye: l'émissaire de l'ONU dénonce des violations continues des accords de Berlin
Barrage du Nil : à l'ONU, soutiens à l'UA pour régler la crise
Mali : le massacre à Ogossagou sur le point d’être qualifié de crime contre l’humanité (ONU)
Le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU débattra le 17 juin du racisme à la demande de l'Afrique
Frappes aériennes meurtrières en Libye de juillet 2019 : L'ONU appelle à une enquête indépendante
Massacre au Cameroun: l'ONU veut une enquête "indépendante, impartiale"
Lutte contre le Covid-19 dans le monde : L’ONU lance un appel de fonds de 2 milliards de dollars
Diplomatie internationale: Le Kenya, bientôt membre non permanent du CS de l'ONU?

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés