7,9 millions de personnes auront besoin d’aide humanitaire en 2020 dans le nord-est du Nigeria, selon l’ONU

Genève (© 2020 Afriquinfos)-Le Bureau de la coordination des Affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) a confirmé qu’un total de 7,9 millions de personnes dans le nord-est du Nigeria auront besoin d’aide humanitaire en 2020, a déclaré mercredi un porte-parole des Nations Unies.

« C’est plus d’une personne sur deux dans les États de Borno, Yobe et Adamawa », a déclaré Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres.

Les organisations humanitaires sont confrontées à l’augmentation des restrictions d’accès et des incidents liés à la sécurité qui entravent une réponse plus efficace dans ces trois États, a déclaré M. Dujarric, ajoutant qu’avec la recrudescence des attaques au cours de l’année dernière, les organismes d’aide ont été contraints de réduire leur travail et, dans certaines zones, de retirer temporairement du personnel.

« Dans les trois États, quelque 1,2 million de personnes sont hors de portée des travailleurs humanitaires », a-t-il ajouté. « Toutes les parties doivent permettre et faciliter un accès sûr et sans entrave à l’aide humanitaire pour les personnes dans le besoin ».

« Les Nations Unies soulignent également le besoin urgent d’un plus grand respect du droit international et de la protection des civils qui sont piégés dans une crise qui n’est pas de leur fait », a déclaré M. Dujarric.

Ces articles devraient vous intéresser :

1.000 personnes ont réussi à vaincre le virus Ebola en RDC (ONU)
Guinée-Bissau : l’ONU salue le bon déroulement du scrutin présidentiel
Report de la COP26 : l’ONU rappelle que la science sur le climat n’a pas changé, il faut continuer l...
Le Conseil de sécurité de l'ONU réclame la libération de Soumaïla Cissé
Suite de la croisade contre le Covid-19 : L'ONU restera solidaire de l'Afrique (Guterres)
Face à l’épidémie du Coronavirus, le chef de l’ONU appelle à ne pas céder à la panique
RDC : plus de 260 civils ont été tués dans la région de Beni en novembre et en décembre (ONU)
L'ONU débloque un fonds d'urgence de 15 millions de dollars pour la lutte contre le coronavirus
Covid-19 : Il faut s'attendre à vivre avec le virus pour un moment dans le monde (ONU)
Le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU débattra le 17 juin du racisme à la demande de l'Afrique
Covid-19 : le chef de l’ONU appelle à affronter ensemble un ennemi commun
Ne laissons pas la Libye se déliter (ONU)
L’ONU appelle la population d’Afrique de l’Ouest à respecter les consignes pour vaincre le Covid-19
Résolution sur le racisme à l’ONU : la demande africaine a peu de chance d’aboutir
Un "terrible prix à payer" si la communauté internationale échoue au Soudan, selon l'ONU
Le plan Trump pour le Moyen-Orient qualifié de déséquilibré (ONU)
ONU en 2019/Muhammad-Bande, 2è Nigérian et 13è Africain à présider à présider l’AG
La mission des Nations Unies au Mali reste la mission la plus dangereuse de l’ONU (Antonio Guterres)
Croisade sénégalaise à l'ONU contre la fraude et l’évasion fiscales qui appauvrissent l'Afrique
Libye: l'émissaire de l'ONU dénonce des violations continues des accords de Berlin
L’ONU fait de la fin du conflit en Libye une perspective réaliste
Diplomatie internationale: Le Kenya, bientôt membre non permanent du CS de l'ONU?
Avenir et paix au Sahel: Réunion déterminante à l'ONU avant les urgentes réformes
Ghassan Salamé, l'envoyé spécial de l'ONU pour la Libye vient de démissionner

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés