Niger : Le chef de file de l’opposition politique nigérienne Hama Amadou libéré

hama Amadou

Niamey (© 2020 Afriquinfos) – Incarcéré à la prison civile de Filingué depuis novembre 2019 après son inculpation à un an de prison ferme dans l’affaire dite de supposition d’enfants, le chef de file de l’opposition politique nigérienne, M. Hama Amadou, vient de bénéficier d’une remise gracieuse de peine dans le cadre des mesures sociales en lien avec la lutte du COVID 19.

Dans un message à la Nation prononcé le 27 mars dernier, le Chef de l’Etat nigérien a annoncé des mesures sociales dont la remise gracieuse de peines en faveur de 1540 détenus pour des raisons humanitaires et pour désengorger les maisons d’arrêt.

M. Hama Amadou : bénéficiaire d’une grâce

C’est en application de cette mesure, note-t-on, que la liste des détenus libérés a été rendue publique ce lundi 30 mars 2020 dans un communiqué lu à la Radio nationale, la Voix du Sahel. Et parmi les bénéficiaires de cette grâce figure le chef de file de l’opposition politique nigérienne, M. Hama Amadou.

Après s’être exilé en France, rappelle-t-on, l’opposant politique est revenu il y a quelques mois au Niger et a décidé de purger sa peine. Depuis, il a été placé en détention à la prison civile de Filingué, dans la région de Tillabéry.

La pandémie du Coronavirus frappe le Niger, avec à date, 22 cas confirmés dont trois morts. Par ailleurs,  l’instauration de l’état d’urgence, le couvre-feu à Niamey, le foyer principal de la maladie, la fermeture des frontières et l’allégement des horaires de travail dans les administrations, sont les mesures adoptées par le gouvernement. Quant aux mesures économiques et sociales, les autorités ont annoncé l’allégement des taxes, l’appui aux groupes vulnérables, la prise en charge des malades, etc.

I.N.

Ne ratez pas de nouvelles sur le Coronavirus

Coronavirus :les six recommandations de l’OMS aux Gouvernements pour stopper les contaminations

Coronavirus: premier cas de contamination en Libye ; Hausse des cas en Afrique du Sud, et un premier décès au Cap-Vert

Lutte contre le Covid-19 : le Nigeria ordonne un confinement total à Abuja et Lagos

Ces articles devraient vous intéresser :

Les entreprises de l’Uemoa fragilisées par la crise du coronavirus
Coronavirus : la Tanzanie s'en remet à Dieu
Coronavirus : un traitement « prometteur » à base de chloroquine à l’essai en France
L’état de la pandémie en Afrique au 20 aout 2020
Libye : le gouvernement de Tripoli annonce un confinement général
L’état de la pandémie en Afrique au 8 juin 2020
Le Nord de la Côte d'Ivoire, asphyxié par le coronavirus
L’état de la pandémie en Afrique au 25 août
Soudan du Sud: le vice-président Riek Machar contaminé par le coronavirus
Covid-19 : l’Afrique du sud franchit la barre des 1000 décès
Handball africain : réajustement de la saison suite à la crise de la Covid-19
Virus en RDC: les autorités craignent "le pire" dès début mai
Coronavirus : dispositif spécial pour les prisons ivoiriennes surpeuplées
Covid-19 : Samuel Eto’o et Didier Drogba s’insurgent contre l’évocation de tests de vaccin en Afriqu...
Covid-19 : Les États ne doivent pas abuser des mesures d’urgence pour restreindre des contestations ...
Lutte contre le coronavirus : la Banque Mondiale vient en aide avec 12 milliards de dollars dans le ...
Le rand sud-africain à son niveau historique le plus bas
En Afrique du Sud, le dépistage de masse atteint ses limites
L’état de la pandémie en Afrique au 15 juillet
Disparition de Pape Diouf : Macky Sall, le monde sportif marseillais et français rendent hommage à u...
Riposte contre le Covid-19 : les chercheurs ivoiriens invités à dévoiler les fruits de leurs recherc...
Coronavirus: l'Afrique face à la pandémie le 27 août 2020
La BCEAO soutient ses Etats membres dans l'émission des "Bons Covid-19"
COVID-19 : les joueurs du FC Barcelone cèdent 70% de leurs salaires pour soutenir leur club

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés