Niger : Le chef de file de l’opposition politique nigérienne Hama Amadou libéré

hama Amadou

Niamey (© 2020 Afriquinfos) – Incarcéré à la prison civile de Filingué depuis novembre 2019 après son inculpation à un an de prison ferme dans l’affaire dite de supposition d’enfants, le chef de file de l’opposition politique nigérienne, M. Hama Amadou, vient de bénéficier d’une remise gracieuse de peine dans le cadre des mesures sociales en lien avec la lutte du COVID 19.

Dans un message à la Nation prononcé le 27 mars dernier, le Chef de l’Etat nigérien a annoncé des mesures sociales dont la remise gracieuse de peines en faveur de 1540 détenus pour des raisons humanitaires et pour désengorger les maisons d’arrêt.

M. Hama Amadou : bénéficiaire d’une grâce

C’est en application de cette mesure, note-t-on, que la liste des détenus libérés a été rendue publique ce lundi 30 mars 2020 dans un communiqué lu à la Radio nationale, la Voix du Sahel. Et parmi les bénéficiaires de cette grâce figure le chef de file de l’opposition politique nigérienne, M. Hama Amadou.

Après s’être exilé en France, rappelle-t-on, l’opposant politique est revenu il y a quelques mois au Niger et a décidé de purger sa peine. Depuis, il a été placé en détention à la prison civile de Filingué, dans la région de Tillabéry.

La pandémie du Coronavirus frappe le Niger, avec à date, 22 cas confirmés dont trois morts. Par ailleurs,  l’instauration de l’état d’urgence, le couvre-feu à Niamey, le foyer principal de la maladie, la fermeture des frontières et l’allégement des horaires de travail dans les administrations, sont les mesures adoptées par le gouvernement. Quant aux mesures économiques et sociales, les autorités ont annoncé l’allégement des taxes, l’appui aux groupes vulnérables, la prise en charge des malades, etc.

I.N.

Ne ratez pas de nouvelles sur le Coronavirus

Coronavirus :les six recommandations de l’OMS aux Gouvernements pour stopper les contaminations

Coronavirus: premier cas de contamination en Libye ; Hausse des cas en Afrique du Sud, et un premier décès au Cap-Vert

Lutte contre le Covid-19 : le Nigeria ordonne un confinement total à Abuja et Lagos

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19: Le don du Président Obiang aux 17 partis politiques de son pays divise
L’état de la pandémie en Afrique au lundi 18 mai
Covid-19 : L’état de la pandémie sur le continent au 19 avril 2020
Le Covid-19 peut entrainer une perte d’emplois estimé à près de 25 millions (l’OIT)
Coronavirus en Afrique : le nombre de décès dépasse 117 alors que les cas confirmés grimpent à 3.924
Le confinement prolongé jusqu'au 29 mai en Algérie
Covid-19 : Washington injectera 5 milliards de dollars dans la santé mondiale, avec l'Afrique comme ...
Coronavirus: premier cas de contamination en Libye ; Hausse des cas en Afrique du Sud, et un premie...
L’état de la pandémie en Afrique en date du 29 avril 2020
Coronavirus: l'Afrique a franchi le seuil des 1.000 décès
L’état de la pandémie en Afrique au 4 juillet 2020
Le Covid-19 plombe la South African Airways privée d'aide étatique
Covid-19 : le président de la Commission de l'UA en quarantaine
Coronavirus : confinement prolongé à Alger et Rabat
Le Covid-19 emporte la cinéaste panafricaniste Sarah Maldoror!
Reporté en raison du Covid-19 : le CHAN pourrait être reprogrammé plus tard en 2020
A Madagascar, l'armée livre une potion traditionnelle contre le Covid
Accélérer la reprise économique post-Covid-19 : les pistes de la BAD pour l'Afrique de l'Ouest
Kenya: le président s'excuse pour les brutalités policières
Covid-19 : la BCEAO accompagne les entreprises incapables de rembourser leurs crédits
COVID-19 : un groupe de travail de la FIFA suggère des recommandations pour résister au choc de la p...
Au Rwanda, des stades remplis d'habitants pris hors-jeu contre le Covid
Covid-19, l'Afrique du Sud va augmenter sa production de dexaméthason
Libye: un ancien haut dirigeant de la rébellion anti-Kadhafi décède du coronavirus (parti)

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés