Mali : l’Unesco va réhabiliter le précieux patrimoine de Bandiagara

Mopti (@Afriquinfos 2020)- La situation sécuritaire au Mali faite d’attaques djihadistes et de conflits intercommunautaires, n’a pas eu de répercussions que sur les populations. Les biens culturels ont également souffert avec la destruction de nombreux sites classés au patrimoine mondiale de l’Humanité. L’un de ces biens, la Falaise de Bandiagara, fera l’objet d’une réhabilitation a annoncé l’UNESCO.

L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) fiancera la réhabilitation du « Site de la Falaise de Bandiagara » situé dans la région de Mopti. L’insécurité et les troubles sociaux dans le Centre du Mali, ont en effet provoqué la destruction totale ou partielle de près de 30 villages, localisés sur ce site classé au patrimoine mondial de l’Humanité.

L’organisation onusienne aura pour bras financier dans ce projet de réhabilitation, l’Alliance internationale pour la protection du patrimoine mondial (ALIPH) qui injectera 1 millions de dollars.

Ce montant servira notamment à restaurer les logements, les greniers et des sites consacrés à la culture traditionnelle mais aussi à réhabiliter des traditions culturelles telles que rites funéraires et danses masquées, bousculées par les tensions intercommunautaires de ces dernières années, indique l’UNESCO dans un communiqué. Il s’agit ainsi poursuit la Directrice générale de l’Unesco, Audrey Azoulay de «renforcer le tissu social et la paix entre les communautés du pays Dogon».

L’accompagnement de l’UNESCO prend également en compte la mise sur pied d’activités génératrices de revenus pour les femmes vivant sur le site. La « Falaise de Bandiagara » abrite 289 villages répartis sur 400.000 hectares, entre plateau et plaines.

S.B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés