Le britannique Idris Elba retrouve officiellement ses origines sierra-léonaise

Freetown (© 2019 Afriquinfos)-Ce vendredi, Idris Elba est devenu citoyen sierra-léonais et a reçu un passeport diplomatique des mains du président Julius Maada Bio lors d’une cérémonie à la présidence, alors qu’il effectuait sa première visite dans le pays d’origine de son père.

« C’est une grande émotion et un grand honneur pour moi que de devenir citoyen du pays de mon père, c’est un grand honneur pour notre famille », a dit l’acteur, réalisateur et DJ britannique la star s’exprimant dans un mélange d’anglais standard et de krio, le créole local.

« Au nom de ce pays, j’ai le privilège de vous accueillir officiellement comme un frère et de vous remettre ce passeport diplomatique », a dit le président.

Idriss Elba, fils unique d’un ouvrier d’usine automobile originaire de la Sierra-Léone et d’une mère venant du Ghana, est arrivé mercredi soir à Freetown avec sa femme depuis 2019, Sabrina Dhowre.Il a rappelé vendredi que c’était sa première visite au pays d’origine de son père.

S’exprimant la star a évoqué le souvenir de son père et son oncle quittant la Sierra-Léone pour Londres dans les années 1960 et 1970 « avec pour seuls biens deux sacs et leurs prières ». Son père est décédé en 2013. Mais son oncle était bel et bien présent à la cérémonie, parmi les ministres sierra-léonais qui y étaient aussi présents.

Il a invoqué l’histoire tourmentée de ce pays ainsi que sa trajectoire personnelle pour expliquer pourquoi il avait attendu d’avoir 47 ans pour venir. Mais il a assuré que cette visite ne serait pas la dernière.

« C’est mon coeur que j’amène en Sierra-Léone, et ce qu’il y a dans mon coeur, c’est de la détermination », a-t-il déclaré. Il a exprimé sa volonté d’aider le pays, l’un des plus pauvres du monde. Il projette de bâtir un complexe touristique éco-responsable sur l’île de Sherbro, aux plages paradisiaques, et une visite a été inscrite au programme de son séjour, selon le ministère du Tourisme. Il passera Noël dans le pays, selon les responsables sierra-léonais.

Révélé en 2002 dans la série télé criminelle, « The Wire », anobli par la reine Elizabeth II en 2015, Idris Elba a joué dans des super-productions hollywoodiennes comme « Thor » et « Avengers », et incarné l’icône de la lutte anti-apartheid, Nelson Mandela, dans « Mandela: Un long chemin vers la liberté ». Il est aussi un rappeur à succès et a été désigné en 2018 « homme vivant le plus sexy » par le magazine People.Le président sierra-léonais a fait le voeu que la star aide son pays à dissocier son image du trafic des diamants et du virus Ebola qui l’a durement éprouvé entre 2014 et 2016.

La Sierra-Léone peine toujours à se remettre après près de 20 ans après une guerre civile ayant fait quelque 120.000 morts. elle mise désormais  sur l’écotourisme pour redevenir une destination de choix.

Xavier-Gilles CARDOZZO