Le président guinéen débourse 350 000 dollars en faveur des travailleurs de l’usine d’alumine de Friguia

Ce geste du président Alpha Condé aurait pour but d'encourager les travailleurs à reprendre les activités, conformément à une décision du tribunal de travail de Conakry, d'après nos informations.

La direction de Rusal a dans un communiqué publié récemment indiqué que les expatriés russes se gardaient pour le moment de se rendre dans la cité de l'alumine de Fria située à une centaine de kilomètres de Conakry, pour des "questions sécuritaires''.

Relevant au passage que la paralysie  des activités au sein de l'usine pourrait si "elle perdurait affecter la fourniture en eau et électricité de cette cité de 120 mille habitants.''

Le PDG de Rusal Oleg Deripaska  a d'ailleurs indiqué dans un entretien accordé  à la presse internationale la semaine dernière que "Rusal  examinait la possibilité de réduction du volume de production  de l'aluminium et de l'alumine.'' Cette mesure visant à minimiser les pertes entrainées par "le ralentissement de la demande mondiale  et un affaiblissement des prix de l'aluminium'', a souligné Oleg Deripaska dans cet entretien.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés