Le CNC invite les médias nationaux à faire "preuve de retenue" pour l’intérêt de la paix sociale en Guinée

Dans une déclaration publiée ce jour même, le CNC, organe de régulations de l'information et de la communication en Guinée, a demandé aux acteurs politiques de tout mettre en œuvre pour repartir autour de la table de négociation afin de trouver des solutions idoines aux problèmes du pays.

Pendant cette période de tension, le CNC "rappelle aux médias que leur rôle est de favoriser l'instauration d'un climat apaisé en s'abstenant de diffuser ou de publier des propos ethnocentriques, régionalistes, haineux, pouvant mettre à mal l'unité de la nation déjà très fragile", indique la déclaration.

De même, la présidente du CNC a lancé un appel pressant aux acteurs politiques et administratifs, aux leaders d'opinion et à tous les citoyens guinéens de s'abstenir de tenir des discours incitant à la haine, à la violence et à la vengeance afin que la Guinée, retrouve son unité dans la paix et la justice sociale.

Pour ce faire, l'institution de régulation exhorte les journalistes à respecter scrupuleusement le "code de l'éthique et de la déontologie, le code de bonne conduite et les lois guinéennes" en matière de communication et d'information.

La responsabilité des médias pendant cette période de tension et l'engagement des hommes politiques et acteurs de la société civile, doivent êtres des préalables pour sortir de l'impasse, en organisant des élections législatives transparentes, crédibles, apaisées et acceptées de tous pour couronner la transition, estime Mme Condé.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés