Alpha Condé insiste sur le "respect » du nouveau code minier par le géant minier Rio Tinto

Au cours d'une rencontre lundi entre le président Alpha Condé et une délégation du Conseil d'administration (CA) de la société conduite par le Président Directeur Général du groupe Rio Tinto Tom Albanese, les deux parties ont fait l'état des lieux en mettant l'accent sur les dispositions pratiques à prendre pour la réalisation concrète du projet d'exploitation des monts Simandou, à Bayla plus de 950 km de Conakry.

M. Tom Albanese, a évoqué les perspectives de développement du projet des monts Simandou dans le cadre de l'exploitation des minerais de fer dans un avenir très proche, car la société compte y investir des milliards de dollars US.

"Il a ajouté également que les bénéfices de la société serviront à la protection de l'environnement, au développement des infrastructures socio de base, entre autres la santé et de l'éducation", note le communiqué.

Dans le cadre du même projet, Rio Tinto compte construire une ligne ferroviaire reliant Beyla à Benty et un port minier moderne en eaux profondes à Matakan dans la préfecture de Forécariah.

De son coté, le président guinéen entouré de certains ministres comme celui des Mines, des TP et transports et de l'Urbanisme, Habitat et Construction, a demandé au Comité exécutif du Groupe Rio Tinto de passer maintenant à la phase d'exécution pour permettre à la population de bénéficier des retombées économiques.

La Guinée abritera cette année, la réunion annuelle de leur Conseil d'administration du groupe Rio Tinto, dit-on.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés