Guinée : Les élections et le référendum de nouveaux reportés

Conakry (© 2020 Afriquinfos)- le référendum constitutionnel et les législatives n’auront pas lieu dimanche en Guinée, contrairement à ce qu’avait dit le président Alpha Condé, a indiqué ce mardi un haut responsable des élections. Initialement prévus le 1er mars, le référendum et les législatives ont finalement été reportés par  le  président au dernier moment, dans un contexte de fortes tensions, de vive contestation de la part de l’opposition et de critiques émanant de la communauté internationale.

Selon M. Condé,  ce report « (devait) être de deux semaines ». La tenue de ces consultations dans un délai aussi court après leur report paraissait improbable. Mais aucun officiel n’avait jusqu’alors déclaré publiquement qu’elles ne se dérouleraient pas le dimanche 15 mars.

Se livrant à l’AFP, le président de la Commission électorale nationale indépendante, Amadou Salifou Kébé. a affirmé « tout ce que je peux dire, c’est que les élections n’auront pas lieu dimanche », a-t-il déclaré soulignant le retrait de  la mission d’experts annoncée par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) en Guinée au lendemain des consultations avortées du 1er mars. Ces experts devaient se pencher sur les listes électorales, un des motifs de la contestation.

« Nous n’avons pas encore le rapport des experts de la Cédéao », a dit M. Kébé. Donc, pour le moment, la commission n’a « aucun motif » de se réunir pour décider de la tenue du référendum et des législatives le 15 mars, a-t-il dit.

L’Organisation internationale de la francophonie (OIF), qui accompagne le processus électoral en Guinée, a jugé « problématiques » près de 2,5 millions de noms d’électeurs figurant sur les listes, avec des doublons et la présence de défunts.

En proie depuis mi-octobre face à la contestation contre le projet prêté au président Condé de modifier la Constitution pour pouvoir briguer un troisième mandat fin 2020, perdu a Au moins 31 civils et un gendarme.

Hier, des jeunes ont brûlé des pneus sur la chaussée et lancé des pierres sur les forces de l’ordre qui ont répliqué par des tirs de grenades lacrymogènes à Wanindara, un faubourg de Conakry et fief de l’opposition, ont indiqué des témoins.

I.N.

Ces articles devraient vous intéresser :

Guinée: le président Alpha Condé candidat à un troisième mandat
Présidentielle au Burkina : Kaboré investi samedi par son parti malgré un bilan mitigé
Tchad: Elections législatives, une Arlésienne depuis 2015
Éthiopie : l'opposition ne décolère pas devant le report sine die des élections générales 2020
Tunisie : le gouvernement de la dernière chance ?
Elections 2020 au Niger: L'OIF au secours du fichier électoral dans un contexte de suspicion
Côte d'Ivoire : le PDCI propose un report de 12 mois de la présidentielle d'octobre
Côte d'Ivoire : au moins 4 morts dans des manifestations hostiles à une candidature Ouattara
Burundi : à 2 mois des élections, le risque d’atrocités reste important, selon des enquêteurs de l’O...
Guinée: la mobilisation contre un supposé 3e mandat recommence
Tanzanie: Magufuli rempile promettant des élections '' libres et équitables'' »
Présidentielle 2020 en Tanzanie: Lissu s'opposera au nom du Chadema à Magufuli
Côte d'Ivoire: l'ex-chef de la diplomatie Amon Tanoh candidat à la présidentielle
Covid-19 : Le Mali maintient ses élections législatives malgré la menace de l’épidémie
Burundi : des élections générales sans observateurs régionaux
Après le report des élections, une mission de la CEDEAO et de l’OIF à Conakry
Élections générales 2020: Passe d'armes politiques entre Abiy Ahmed et ses opposants
Laurent Gbagbo définitivement radié des listes !
Côte d'Ivoire: le président Alassane Ouattara candidat à un troisième mandat
Guinée: le président Condé, sollicité pour briguer un 3e mandat, réserve sa réponse
Guinée : La France déplore des élections non "crédibles"
Présidentielle en Côte d'Ivoire : la CENI fixe la date limite des dépôts de candidatures au 31 juill...
Burundi/Elections générales: Pas de résultats provisoires avant lundi ou mardi prochains (CENI)
Elections de novembre 2020 au Faso: le Parlement adapte le Code électoral au péril terroriste

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés