Guinée: Le différend autour de la nouvelle Constitution se transpose devant la CEDEAO

Nouvelle Constitution guinéenne

Nouvelle Constitution guinéenne | En Guinée, Face à la décision de la Cour constitutionnelle de ne pas prendre en compte l’avis des députés opposés à la nouvelle Constitution, les parlementaires entendent saisir les instances judiciaires de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’Ouest pour obtenir gain de cause.

La Cour constitutionnelle a déclaré irrecevable la requête menée par le président de l’Assemblée nationale Damaro Camara au nom de 15 députés, qui consiste à  annuler la Constitution votée lors du référendum du 22 mars.

S’orienter vers l’avenir, pour l’opposition extra-parlementaire, cela veut dire se mobiliser pour aller plus loin. « Je crois qu’à l’heure où nous sommes, on peut dire que la Guinée n’a pas de Constitution ou alors c’est la Constitution de 2010 qui est en vigueur, estime Diabaty Doré, président du RPR, opposé à la nouvelle Constitution. On ne peut pas comprendre qu’ne janvier, on nous montre un projet de Constitution et que le peuple se prononce dessus le 22 et le 14 avril, on sortir une autre Constitution. Cela veut dire qu’on a modifié l’extrait de naissance la Guinée. Nous allons nous joindre aux 15 députés, pour déposer recours au niveau de la Cédéao. »

« Maintenant que la Cour constitutionnelle s’est prononcée, le débat est clos et nous nous orientons vers l’avenir. », estime de son côté Souleymane Kéita, député du parti majoritaire et secrétaire parlementaire au niveau du bureau exécutif de l’Assemblée nationale.

Accusée par l’opposition d’avoir été manipulée par le pouvoir, la Cour constitutionnelle a indiqué que la Constitution de la République de Guinée est bien celle qui a été publiée au Journal Officiel de la République le 14 avril dernier.

I.N.

Ces articles devraient vous intéresser :

La Cedeao recommande d’écarter 2,4 millions d’électeurs du fichier électoral
Les inquiétudes de la CEDEAO face à la situation qui prévaut en Guinée
Guinée Bissau : La CEDEAO valide l’élection d’U. Sissoco, exige un nouveau Gouvernement
Le Maroc bientôt membre de la CEDEAO ?
Après le report des élections, une mission de la CEDEAO et de l’OIF à Conakry
CEDEAO : un engagement financier de 1400 milliards Fcfa annoncé pour la mise en œuvre du Plan CACAO
Vers la création d’une task force permanente de l’UA contre les épidémies ?
Crise post-électorale en Guinée : La Cedeao prend des décisions fermes
Report des élections en Guinée : la CEDEAO et l’UA saluent la décision
Les questions sécuritaires au cœur d’une rencontre à Lomé entre des experts de la Cedeao et de la Ce...
La société civile s’oppose contre l’injection d’un montant milliard de dollars promis par la CEDEAO ...
José Mario Vaz nomme un nouveau gouvernement et se met à dos la CEDEAO et l’UA
Guinée : la CEDEAO confirme l’annulation d’une mission des Chefs d’Etats et de sa mission d’Observat...
Direction de l'OMC : la CEDEAO appuie la candidature d'Okonjo-Iweala et mobilise l'Afrique pour sa c...
Les Présidents de la CEDEAO en mode riposte anti-Covid-19
Prorogation fermeture des frontières nigérianes : la CEDEAO va à l’information
COP 25 : La Cedeao veut « AGIR ENSEMBLE » pour la mise en œuvre de l’accord de paris
COVID-19 : sur fonds propres, la CEDEAO octroie des équipements sanitaires aux pays membres
Afrique de l'ouest : les OSC se mobilisent pour endiguer le terrorisme sous la férule de la CEDEAO
Les mutations attendues dans la CEDEAO après le 55ème Sommet de ses dirigeants
LA Cedeao prend des mesures pour lutter contre la propagation du COVID-19
Le Maroc valablement représenté au sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la lutte contre le terrori...
Sommet Cedeao-Ceeac : La Déclaration sur la paix et la sécurité adoptée à Lomé
Recommandations des parlementaires de la CEDEAO pour humaniser la migration de la jeunesse africaine

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés