Guinée: Le différend autour de la nouvelle Constitution se transpose devant la CEDEAO

Nouvelle Constitution guinéenne

Nouvelle Constitution guinéenne | En Guinée, Face à la décision de la Cour constitutionnelle de ne pas prendre en compte l’avis des députés opposés à la nouvelle Constitution, les parlementaires entendent saisir les instances judiciaires de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’Ouest pour obtenir gain de cause.

La Cour constitutionnelle a déclaré irrecevable la requête menée par le président de l’Assemblée nationale Damaro Camara au nom de 15 députés, qui consiste à  annuler la Constitution votée lors du référendum du 22 mars.

S’orienter vers l’avenir, pour l’opposition extra-parlementaire, cela veut dire se mobiliser pour aller plus loin. « Je crois qu’à l’heure où nous sommes, on peut dire que la Guinée n’a pas de Constitution ou alors c’est la Constitution de 2010 qui est en vigueur, estime Diabaty Doré, président du RPR, opposé à la nouvelle Constitution. On ne peut pas comprendre qu’ne janvier, on nous montre un projet de Constitution et que le peuple se prononce dessus le 22 et le 14 avril, on sortir une autre Constitution. Cela veut dire qu’on a modifié l’extrait de naissance la Guinée. Nous allons nous joindre aux 15 députés, pour déposer recours au niveau de la Cédéao. »

« Maintenant que la Cour constitutionnelle s’est prononcée, le débat est clos et nous nous orientons vers l’avenir. », estime de son côté Souleymane Kéita, député du parti majoritaire et secrétaire parlementaire au niveau du bureau exécutif de l’Assemblée nationale.

Accusée par l’opposition d’avoir été manipulée par le pouvoir, la Cour constitutionnelle a indiqué que la Constitution de la République de Guinée est bien celle qui a été publiée au Journal Officiel de la République le 14 avril dernier.

I.N.

Ces articles devraient vous intéresser :

Coup d’Etat au Mali : Macky Sall plaide pour un allègement des sanctions de la CEDEAO 
Un plan d’urgence proposé par le conseil de médiation pour faire face à l’insécurité dans l’espace C...
La CEDEAO, porte-voix de l’Inclusion dans le processus électoral dans la région
Covid-19: Ingrédients de la résilience de la CEDEAO selon le Président Issoufou 
Lancement prochain de l'ECO dans la CEDEAO/Quelques apriorismes levés ici et là
La CEDEAO appelle au respect de la date des législatives en Guinée Bissau
CEDEAO : vers l’adoption de la Politique culturelle régionale et d’un Plan d’action permettant le re...
Les inquiétudes de la CEDEAO face à la situation qui prévaut en Guinée
Election présidentielle au Togo : La CEDEAO déploie soixante observateurs
Réunion ministérielle de haut niveau de la CEDEAO sur la fermeture des frontières terrestres du Nigé...
La commission de la Cedeao et la Suisse signe un partenariat portant sur des investissements dans le...
La CEDEAO s'inquiète de l'insécurité alimentaire pouvant frapper 17 millions de personnes dans le Sa...
José Mario Vaz nomme un nouveau gouvernement et se met à dos la CEDEAO et l’UA
Guinée/Exigence d’un fichier électoral fiable et​ consensuel: L’UA et de la CEDEAO reçoivent le sout...
Alassane Ouattara réitère le soutien de la Côte d’Ivoire pour l’adhésion du Maroc à la CEDEAO
Washington et la CEDEAO solidaires du Faso après les tueries de Koutougou
CEDEAO : un engagement financier de 1400 milliards Fcfa annoncé pour la mise en œuvre du Plan CACAO
Prorogation fermeture des frontières nigérianes : la CEDEAO va à l’information
Monnaie Unique de la CEDEAO : qu’est-ce qui coince ?
Guinée : Une mission de la Cédéao attendue à Conakry
Vers la création d’une task force permanente de l’UA contre les épidémies ?
Environnement des affaires dans la zone CEDEAO : un fiche d’évaluation désormais en vigueur
La CEDEAO signe un accord de soutien aux femmes entrepreneurs en Afrique
Guinée-Bissau/ Contentieux électoral : la CEDEAO donne jusqu’au 15 février à la Cour Suprême pour tr...

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés