Ghana : Les médecins demandent une enquête sur la mort du président Mills

Dans un communiqué publié à Accra, le président de l'Association médicale du Ghana (GMA), Kwabena Opoku Adusei, a déclaré que cette enquête contribuerait à mettre un terme aux spéculations sur la véritable cause du décès de l'ex-dirigeant ghanéen.

Cette enquête permettrait également de déterminer des politiques sur le traitement médical des personnalités politiques, telles que les présidents et autres dignitaires, a-t-il estimé.

"Nous avons demandé cette enquête présidentielle car nous avons entendu de nombreuses rumeurs sur la manière dont le président a été hospitalisé le 24 juillet, sur la manière dont il a été emmené à l'hôpital militaire 37, et bien d'autres encore", a dit M. Adusei.

"Nous avons besoin en tant qu'association médicale qu'en cas de défaut, cela nous permettra de déterminer des politiques pour faire mieux par la suite, et d'informer les Ghanéens de la cause du décès pour calmer les rumeurs", a dit M. Adusei.

Il a souligné que l'intention du GMA n'était pas d'offenser la famille du regretté président, mais d'assurer que tout est fait dans l'intérêt du pays.

Différents groupes de la société civile ont appelé à une enquête sur les circonstances qui ont conduit au décès de l'ex- président, plusieurs personnes exigeant également un rapport d'autopsie.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés