Accueil Afrique de l'Ouest Ghana Ghana : Une eau bon marché qui coûte la vie

Ghana : Une eau bon marché qui coûte la vie

Ghana : Une eau bon marché qui coûte la vie

Alors que le prix d’une bouteille d’eau au Ghana peut aller jusqu’à 50 centimes d’euros, le sachet de « Pure Water » est vendu à seulement 3 centimes d’euros. Ces sachets sont vendus dans la rue à toute heure du jour et de la nuit et permettent à tous de se désaltérer à moindre coût.

Si cette eau semble très avantageuse pour la population ghanéenne présentée comme ça, il n’en reste pas moins que derrière se cachent bien des défauts.

Sa provenance tout d’abord reste très incertaine. L’eau n’est pas soumise aux normes de contrôle que subi le réseau de distribution au Ghana. Elle provient souvent de forages illégaux où les normes d’hygiène ne sont pas respectées et les conditions de stockages sont très précaires selon le journal International.fr.

Les économies faites par les compagnies dans le but d’être les plus concurrentielles possibles les poussent également à faire peu attention aux sachets qui contiennent l’eau.

Au final, cette eau présente bien des risques pour la santé des ghanéens qui avaient été victimes en 2013 d’une épidémie de choléra liée à l’eau. Le ministre des ressources en eau, du travail et de l’habitat, Alban Bagbin, avait déjà affirmé sa volonté de faire interdire cette eau. Une eau qui nuit à la santé des ghanéens et ainsi à leur productivité et à la croissance du pays.

Afriquinfos