Feuille de route de la CEDEAO pour contrer le mariage des enfants dans la région

Dakar (© 2019 Afriquinfos)- La CEDEAO s’est engagée à mettre en place, d’ici 2030, un cadre légal efficace en matière de protection de l’enfant et à conformer les politiques nationales de façon substantielle aux obligations du cadre légal international.

C’est dans cette optique que l’institution sous-régional vient pour son programme de lutte contre le mariage des enfants, la CEDEAO d’élaboré une feuille de route déclinée en 7 actes stratégiques et 49 activités spécifiques, a indiqué vendredi son représentant au Sénégal, Awudu Gumah.

Lors d’un ‘’Dialogue international’’ entre jeunes leaders et décideurs sur le mariage des enfants organisé par la CEDEAO en collaboration avec Plan international, Awudu Gumah a souligné qu’il s’agit de ‘’renforcer’’ le cadre juridique politique et institutionnel de cette lutte à travers l’inclusion et la participation des jeunes, les réponses traditionnelle, religieuse et communautaire.

Il y a aussi ‘’un changement de comportement social (à travers la communication), l’éducation, la fourniture de service aux victimes de ces mariages et enfin la coalition des acteurs intervenant dans le domaine’’, a-t-il indiqué.

Parmi les solutions proposées, selon le représentant de la CEDEAO, il y a aussi ‘’l’éducation des filles obligatoire et gratuite jusqu’à 18 ans, la création et le renforcement des infrastructures socio-professionnelles, l’adoption et l’application des lois portants protection des enfants (…)’’.

Dans le but de ‘’rechercher des pistes de solutions pour une meilleure implication des jeunes dans les actions de lutte contre le mariage des enfants’’, la CEDEAO veut développer une politique de l’enfance, le plaidoyer, entre autres.

Xavier-Gilles CARDOZZO

Ces articles devraient vous intéresser :

Guinée Bissau : La CEDEAO valide l’élection d’U. Sissoco, exige un nouveau Gouvernement
Prorogation fermeture des frontières nigérianes : la CEDEAO va à l’information
Guinée-Bissau : Chantier d'une nouvelle Constitution lancée sur recommandation de la CEDEAO
COP 25 : La Cedeao veut « AGIR ENSEMBLE » pour la mise en œuvre de l’accord de paris
Washington et la CEDEAO solidaires du Faso après les tueries de Koutougou
Ticad 7 : Le président Mahamadou plaide pour une coopération renforcée entre le Japon et les pays de...
Covid-19: Ingrédients de la résilience de la CEDEAO selon le Président Issoufou 
Le Maroc valablement représenté au sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la lutte contre le terrori...
Après le report des élections, une mission de la CEDEAO et de l’OIF à Conakry
La CEDEAO appelle au respect de la date des législatives en Guinée Bissau
La CEDEAO s'inquiète de l'insécurité alimentaire pouvant frapper 17 millions de personnes dans le Sa...
La transhumance dans l’espace CEDEAO expliquée par Sékou Sangaré Commissaire de l’Agriculture, de l’...
Direction de l'OMC : la CEDEAO appuie la candidature d'Okonjo-Iweala et mobilise l'Afrique pour sa c...
Restitution des biens culturels africains à leurs pays d’origine: La CEDEAO dotée désormais d'un out...
Après la fermeture unilatérale de ses frontières, Abuja agite la menace d'une dislocation de la CEDE...
Vers la création d’une task force permanente de l’UA contre les épidémies ?
Coup d’Etat au Mali : Macky Sall plaide pour un allègement des sanctions de la CEDEAO 
La commission de la Cedeao et la Suisse signe un partenariat portant sur des investissements dans le...
Crise au Mali: La CEDEAO rappelle qu'elle n'est favorable à "aucune forme de changement non constitu...
Guinée : Une mission de la Cédéao attendue à Conakry
Crise de la CEDEAO : après George Weah, Kako Nubukpo propose des solutions médianes
Guinée/Exigence d’un fichier électoral fiable et​ consensuel: L’UA et de la CEDEAO reçoivent le sout...
Mali : la junte prévoit une transition militaire de trois ans
Rabat invite les pays de la CEDEAO à prendre le leadership dans la lutte contre le terrorisme

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés