Environnement des affaires dans la zone CEDEAO : un fiche d’évaluation désormais en vigueur

Abidjan (© 2019 Afriquinfos)- Une fiche d’évaluation servira désormais de boussole à l’amélioration du climat des affaires dans l’espace Cedeao. Elle a été officiellement lancée le vendredi 06 septembre dernier à Abidjan dans les locaux de la Banque Mondiale.

Réunissant un certain nombre d’indicateurs de réformes sélectionnées au cours d’un atelier à Lagos, la Fiche d’évaluation de l’environnement des affaires de la CEDEAO, permettra d’intensifier les efforts en cours au niveau de chaque pays membre de l’organisation.  Ladite fiche d’évaluation repose sur trois piliers : critères d’évaluation diagnostique élaborés sur la base des meilleures pratiques internationales, un processus consultatif et de suivi des réformes, puis l’apprentissage par les pairs. Pour sa mise en œuvre, les pays membres de la CEDEAO devront entre autres mettre sur pied un Comité national à cet effet avec des représentants clés du secteur privé et faire évaluer les réformes par des experts.

Le projet, financé par l’Union européenne au profit de la CEDEAO vise à lever les contraintes et les barrières à l’investissement en Afrique de l’Ouest, notamment celles liées aux investisseurs étrangers, l’accès au marché et les processus administratifs lourds et non transparents.

L’atteinte de ces objectifs devrait permettre d’approfondir l’intégration des investissements, notamment les investissements intra régionaux et les Investissements directs étrangers (IDE) dans les marchés des investissements et des services en Afrique de l’Ouest.

Il a aussi pour objectif de renforcer l’intégration sous régionale à travers l’amélioration du cadre régional de politique d’investissement, particulièrement l’élimination des barrières à l’entrée des investissements dans chaque État membre.

S.B.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les mutations attendues dans la CEDEAO après le 55ème Sommet de ses dirigeants
Manifestation du 19 juin : la CEDEAO joue aux facilitateurs, les Maliens dans l'expectative
Guinée : Une mission de la Cédéao attendue à Conakry
Afrique de l'ouest : les OSC se mobilisent pour endiguer le terrorisme sous la férule de la CEDEAO
Election présidentielle au Togo : La CEDEAO déploie soixante observateurs
Mali : la junte prévoit une transition militaire de trois ans
COP 25 : La Cedeao veut « AGIR ENSEMBLE » pour la mise en œuvre de l’accord de paris
Direction de l'OMC : la CEDEAO appuie la candidature d'Okonjo-Iweala et mobilise l'Afrique pour sa c...
Les Présidents de la CEDEAO en mode riposte anti-Covid-19
Les questions sécuritaires au cœur d’une rencontre à Lomé entre des experts de la Cedeao et de la Ce...
Crise en Guinée-Bissau: la CEDEAO reçoit le soutien de l'ONU et de l'Union africaine
Crise de la CEDEAO : après George Weah, Kako Nubukpo propose des solutions médianes
La CEDEAO appelle à une approche multipartite pour le développement et la gouvernance d’Internet dan...
Guinée: Le différend autour de la nouvelle Constitution se transpose devant la CEDEAO
Plaidoyer de la CEDEAO pour le soutien du Japon dans le cadre de la mise en œuvre de ses Programmes ...
La transhumance dans l’espace CEDEAO expliquée par Sékou Sangaré Commissaire de l’Agriculture, de l’...
COVID-19 : sur fonds propres, la CEDEAO octroie des équipements sanitaires aux pays membres
CEDEAO : un engagement financier de 1400 milliards Fcfa annoncé pour la mise en œuvre du Plan CACAO
Feuille de route de la CEDEAO pour contrer le mariage des enfants dans la région
Le Maroc valablement représenté au sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la lutte contre le terrori...
Guinée-Bissau : Chantier d'une nouvelle Constitution lancée sur recommandation de la CEDEAO
Washington et la CEDEAO solidaires du Faso après les tueries de Koutougou
Guinée Bissau : La CEDEAO valide l’élection d’U. Sissoco, exige un nouveau Gouvernement
La CEDEAO signe un accord de soutien aux femmes entrepreneurs en Afrique

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés