Direction de l’OMC : la CEDEAO appuie la candidature d’Okonjo-Iweala et mobilise l’Afrique pour sa campagne

Direction de l'OMC

Direction de l’OMC | La candidature de  Ngozi Okonjo-Iweala,  au poste de directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) a été approuvée par  la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). C’est ce que révèle une note signée de Mahamadou Issoufou, président en exercice,  qui affirme que l’ancienne ministre nigériane chargée de la coordination de l’économie  est un « réformateur intrépide».

Dans une note publiée le 4 juin, le président Issoufou a laissé entendre que les chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO ont reconnu la désignation d’Okonjo-Iweala comme candidat du Nigeria en saluant  la «réputation établie d’Okonjo-Iweala en tant que réformatrice intrépide, ses excellentes compétences en négociation et en politique, son expérience de plus de 30 ans».

«L’Autorité des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO (…) ayant reconnu la solide formation universitaire et professionnelle de Mme Okonjo-lweala, sa très grande expérience dans les affaires nationales en tant que ministre des Finances du Nigéria (2003-2006 et 2011-2015) et ministre des Affaires étrangères du Nigéria brièvement en 2006, fait sienne la candidature de Mme Okonjo-Iweala au poste de directeur général de l’organisation mondiale du commerce pour la période 2021-2025″, indique la note. Le président  de la conférence des chefs d’Etat appelle donc « les autres pays africains ainsi que les pays non africains à approuver sa candidature.»

La République du Bénin avait précédemment retiré son candidat de la course et s’était engagée à soutenir Okonjo-Iweala.

Les élections devraient se tenir à Genève, en Suisse, en 2021 pour un mandat de quatre ans après la démission de Roberto Azevedo, ancien directeur général de l’organisation, un an avant la fin de son deuxième mandat.

Depuis sa création, l’OMC n’a jamais été dirigée par un Africain.

Innocente Nice

Ces articles devraient vous intéresser :

COP 25 : La Cedeao veut « AGIR ENSEMBLE » pour la mise en œuvre de l’accord de paris
Santé : Les pays de la CEDEAO s’arment contre la propagation du COVID-19
Washington et la CEDEAO solidaires du Faso après les tueries de Koutougou
Guinée : Une mission de la Cédéao attendue à Conakry
Alassane Ouattara réitère le soutien de la Côte d’Ivoire pour l’adhésion du Maroc à la CEDEAO
CEDEAO : début de brouille diplomatique entre Accra et Abuja ?
Afrique de l'ouest : les OSC se mobilisent pour endiguer le terrorisme sous la férule de la CEDEAO
Environnement des affaires dans la zone CEDEAO : un fiche d’évaluation désormais en vigueur
LA Cedeao prend des mesures pour lutter contre la propagation du COVID-19
Après le report des élections, une mission de la CEDEAO et de l’OIF à Conakry
Guinée Bissau : La CEDEAO valide l’élection d’U. Sissoco, exige un nouveau Gouvernement
Lancement prochain de l'ECO dans la CEDEAO/Quelques apriorismes levés ici et là
Mali: l'opposition "exige plus que jamais" la démission du président Keïta
Election présidentielle au Togo : La CEDEAO déploie soixante observateurs
Crise post-électorale en Guinée : La Cedeao prend des décisions fermes
Les Présidents de la CEDEAO en mode riposte anti-Covid-19
La CEDEAO dément son approbation du Covid-Organics prisé ailleurs en Afrique
Guinée/Exigence d’un fichier électoral fiable et​ consensuel: L’UA et de la CEDEAO reçoivent le sout...
La CEDEAO, porte-voix de l’Inclusion dans le processus électoral dans la région
Le président nigérian Muhammadu Buhari prend les rênes de la présidence en exercice de la CEDEAO
La CEDEAO appelle au respect de la date des législatives en Guinée Bissau
Le dirigeant nigérian soutient la candidature d' Okonjo-Iweala pour la présidence de la BM
Le Maroc bientôt membre de la CEDEAO ?
COVID-19 : sur fonds propres, la CEDEAO octroie des équipements sanitaires aux pays membres

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés