Covid-19: Pluie d’hommages émouvants qui démontrent que Diouf était réellement le Pape du foot africain  

Disparition de Pape Diouf

Dakar (© 2020 Afriquinfos)- Dans un contexte mondial marqué par les ravages de la pandémie du nouveau coronavirus, l’information a provoqué une onde de choc. A l’instar de celui du saxophoniste Manu Dibango il y quelques jours, la disparition de Pape Diouf à Dakar, ancien  président de l’Olympique de Marseille et grand connaisseur du football africain, a provoqué une flopée d’hommages  sur le continent, en  France et bien au-delà.

Annoncé samedi positif au Covid-19,  hospitalisé et placé sous assistance respiratoire à Dakar où il séjournait, Pape Diouf a succombé mardi à la pandémie alors que son  évacuation sanitaire pour la France était en préparation. L’ancien dirigeant de  l’OM devenait à 68 ans, le premier cas de contaminations au Covid-19 décédé au Sénégal. Journaliste, agent de joueurs et plus tard dirigeant de club, Pape Diouf en a connu du monde dans les sphères footballistiques et ces derniers ont été les premiers à réagir à l’annonce de sa mort. Habib Beye ancien joueur de l’OM dont il a géré la carrière pleure la mort d’un papa « Il m’appelait fils, je l’appelais père. Il était mon président, mon agent mais avant tout, un homme exceptionnel pour moi. Mon hommage pour toi ne tiendrait pas dans un tweet. Merci » a écrit l’ancien international sénégalais.  Comme lui, de nombreux joueurs de l’OM ont rendu d’émouvants hommages : André Ayew : « Je n’ai pas de mots pour exprimer la peine que j’éprouve à l’annonce de cette terrible nouvelle, tellement de souvenirs me reviennent en mémoire. Tu as été un grand père, un père mais avant tout mon mentor et même plus que ça, tu as été mon tuteur légal que je suis arrivé en France à l’âge de 14 ans », a témoigné le fils d’Abeli Pélé qui comme son père a évolué sous les couleurs phocéennes.

L’actuel entraineur des Lions de la Téranga a fait part de «  l’immense vide » que laissera la mort de Pape Diouf « je suis très triste ce soir. Je suis persuadé que le monde du football, partage ma tristesse. C’était mon ami, il était aussi selon les circonstances, mon grand frère, mon oncle, mon père. Il a été présent à toutes les étapes de ma carrière » a tweeté Aliou Cissé.

Disparition de Pape Diouf : le football marseillais en larme

Plusieurs légendes du football marseillais, ont réagi à la mort de Pape Diouf ; Basile Boli : « Pape a été mon ange gardien pendant toute ma carrière, un très bel ami. Sa voix unique me manquera à jamais ; Didier Deschamps, « J’ai appris avec stupeur le décès de Pape Diouf mardi soir. Sa disparition subite et brutale m’attriste profondément. Comme journaliste d’abord, comme agent ensuite, puis comme dirigeant de l’Olympique de Marseille, Pape forçait le respect de l’ensemble du football français où il s’était imposé, au fil du temps, comme une personnalité de premier plan » ; Joseph Antoine Bell, un de ses plus proches amis a fait de son choc. Les supporters du club de la cannebière pour qui il a été l’un des dirigeants les plus emblématiques ont déployé une immense banderole dans la ville floquée d’un « Repose en Paix Pape ».  Phillipe Doucet, journaliste sportif avec qui Pape Diouf partageait l’amour du football africain et qui l’invitait souvent sur des plateaux télé a quant à lui, salué la mémoire « d’un homme de très grand niveau ».

Premier président noir d’un d’élite en Europe, Pape Diouf était charismatique et a gagné le respect de ses concurrents. En témoigne l’hommage de Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais (OL) adversaire historique de l’OM « Pape Diouf a été un grand président, très performant, respectable et respecté J’avais un profond respect pour lui, je m’associe à la peine de toute sa famille et de tous ses amis ». Le PSG autre grand rival de l’OM y est allé de son message de condoléances imité par son joueur vedette, Kylian Mbappé « Plus aucune place pour la rivalité ce soir. Très triste d’apprendre le décès d’un monument de notre football, mes condoléances à la famille Diouf ».

Boniface T.

Ne ratez pas de nouvelle du Coronavirus

(COVID-19) : Le parlement français adopte une loi instaurant l’état d’urgence sanitaire pour deux mois

La légende brésilienne Pelé hospitalisée à Paris

L’ex Président congolais, Yhombi Opango, nouvelle personnalité africaine victime du Covid-19

 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés