Covid-19: Ingrédients de la résilience de la CEDEAO selon le Président Issoufou 

Résilience de la CEDEAO à la Covid-19

Résilience de la CEDEAO à la Covid-19 | Au cours d’une Table Ronde virtuelle de Haut-Niveau, une initiative du New York Forum Institute (NYF Institute) à laquelle il a pris part le mardi 19 mai, le Président Nigérien, Président en exercice de la CEDEAO, Issoufou Mahamadou a répondu à des questions portant sur la résilience africaine et plus particulièrement celle des pays membres de l’organisation régionale qu’il dirige dans un contexte mondiale marqué par la crise mondiale née du nouveau coronavirus.

Ils étaient cinq (5) Chefs d’Etat africains, Uhuru Kenyatta du Kenya, Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire, Macky Sall du Sénégal, Julius Maada Bio de la Sierra Leone, et Issoufou Mahamadou du Niger, à participer à la table-ronde initiée par le NYF Institute. Le président nigérien qui préside la CEDEAO, répondant à une question sur la résilience du continent face à la pandémie, en a livré son point de vue : « Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette résilience de l’Afrique dans cette crise : une certaine immunité liée à la prévalence des maladies virales et infectieuses en Afrique, le climat, la structure démographique de la population, notamment sa jeunesse, la marginalisation de l’Afrique dans la mondialisation avec 2% du commerce mondial » a estimé Issoufou Mahamadou qui ajoute que « les études et recherches cliniques nous édifieront. Ce qui est sûr, les mesures-barrières adoptées ne peuvent, à elles seules, expliquer une telle résilience, car elles n’ont pas mis les pays développés à l’abri de la pandémie »

Le président en exercice de la CEDEAO s’est ensuite appesanti sur les dispositions prises au niveau de l’espace communautaire pour mener la riposte contre la Pandémie du coronavirus. « Les Etats africains ont compris la nécessité de coordonner la lutte contre le COVID-19. Des visioconférences des chefs d’Etat et de Gouvernement ont été organisées au niveau de la CEDEAO et au niveau de l’Union Africaine. Plusieurs recommandations ont été formulées, notamment :l’institution d’un Fonds de solidarité de l’Union africaine en matière de santé ;le renforcement entre de la coopération entre l’organe continental en charge des épidémies le CDC et les organes régionaux chargés de la gestion des questions sanitaires ; le renforcement de la coopération entre les Etats membres en matière de recherche, de formation et d’échanges d’expériences dans le domaine sanitaire de manière générale, et particulièrement pour la lutte contre le COVID 19; Dans ce combat contre le COVID 19 la solidarité internationale est plus que jamais nécessaire. Des questions comme l’accès à l’eau potable, l’accès aux soins élémentaires de santé doivent nous interpeller. Elles doivent être considérées comme relevant du droit humain » a insisté Issoufou Mahamadou.

Boniface T.

Ces articles devraient vous intéresser :

Plaidoyer de la CEDEAO pour le soutien du Japon dans le cadre de la mise en œuvre de ses Programmes ...
L'UEMOA s’inquiète pour les périodes de soudure 2020 et 2021
Décès au Burkina Faso d’un premier cas de Covid-19, le premier en Afrique de l’Ouest
Covid-19 : La Francophonie se mobilise en soutenant l’innovation et la créativité numériques
L'ONU débloque un fonds d'urgence de 15 millions de dollars pour la lutte contre le coronavirus
Covid-19 : fabrication et vulgarisation des tests de dépistage rapides à Dakar
Le Burundi ordonne l'expulsion du représentant de l'OMS
Pandémie du coronavirus : le Président de la Commission de la CEDEAO s’exprime
Covid-19: Le don du Président Obiang aux 17 partis politiques de son pays divise
La CEDEAO préconise une réouverture synchronisée des frontières début juillet
La Covid-19 contraint Rugby Africa à annuler la saison 2019-2020
Afrique de l'ouest : les OSC se mobilisent pour endiguer le terrorisme sous la férule de la CEDEAO
Covid-19 : Washington injectera 5 milliards de dollars dans la santé mondiale, avec l'Afrique comme ...
L’état de la pandémie en Afrique au aout 13 aout 2020
Les financements de l'IFC au secteur privé africain en 2020 en hausse malgré la Covid-19
La Chine et le G77 soutiennent l’OMS contre les accusations américaines
Football : les finales de la CAF suspendues jusqu’à nouvel ordre
Covid-19 : un vaccin testé uniquement sur des populations blanches ou latino pourrait être moins eff...
L’état de la pandémie en Afrique au 13 juin 2020
Covid-19 : la CAF publie un guide pour la reprise des compétitions en Afrique
L’état de la pandémie en Afrique au 19 mai 2020
Environnement des affaires dans la zone CEDEAO : un fiche d’évaluation désormais en vigueur
Coronavirus: l'Afrique a franchi le seuil des 1.000 décès
COVID-19: Plus de nouveau cas en Chine, 200 mille personnes infectées dans le monde

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés