Revue de la presse ivoirienne

FRATERNITE MATIN

En 2013, le gouvernement va demander un peu plus à la Direction générale des impôts (DGI) dans la mobilisation des ressources budgétaires en hausse qui s'établissent à plus de 3800 milliards de francs CFA. L'annonce a été faite par le Premier ministre, ministre de l'Economie et des Finances, Daniel Kablan Duncan, lors de la cérémonie du Prix d'excellence de la DGI qui s'est tenue vendredi. La part de la Direction générale des Impôts dans la mobilisation des ressources budgétaires s'élève à 1 415 milliards de francs CFA en 2013 contre des recettes réelles de 1 196 milliards en 2012, a déclaré Daniel Kablan Duncan. Le Premier ministre attend de la DGI, surtout, l'amélioration de l'assiette et le recouvrement. Car, dira-t-il, si l'impôt est indispensable à l'Etat pour financer ses actions régaliennes, "il importe d'avoir en mémoire que trop d'impôts tuent l'impôt".

L'INTER

Le message du Pape Benoît XVI pour la célébration de la 46ème Journée mondiale de la Paix, le 1er janvier 2013, qui a pour thème principal "Heureux les artisans de paix" aborde entre autres questions, l'avortement, l'homosexualité, l'euthanasie. Le Pape s’insurge contre ces différentes pratiques et présente les artisans de paix comme étant ceux qui aiment, défendent et promeuvent la vie dans son intégralité. "Qui veut la paix ne peut tolérer des atteintes ou des crimes contre la vie", indique le Pape Benoît XVI qui ajoute qu'il n'est pas juste de "codifier de manière sournoise de faux droits ou des abus" qui, destinés à favoriser un prétendu droit à l'avortement et à l'euthanasie, "menacent le droit fondamental à la vie". Sur l'homosexualité, la position de Benoît XVI est claire: "la structure naturelle du mariage doit être aussi reconnue et promue, c'est-à-dire l'union entre un homme et une femme".

 L'INTELLIGENT D'ABIDJAN

 Le procureur militaire Ange Bernard Kessy Kouamé a tenu vendredi à Abidjan un point de presse pour dresser le bilan de l'année 2012. Au cours de cette rencontre, il s'est prononcé sur l'évolution des dossiers sur sa table. "Les procès des premiers prévenus commenceront le 8 janvier 2013 et prendront trois semaines. Nous avons pour le racket, six dossiers concernant 53 personnes", a-t-il indiqué. Quant à la récente attaque de la gendarmerie d'Agban, les enquêtes se poursuivent mais "le cerveau de cette attaque s'appelle Kla Guiraud Félix", a déclaré Ange Kessy Bernard. Selon lui, trois jeunes gendarmes dont l'un a reçu un pistolet des mains du maréchal des logis (MDL) Guiraud ont tenté de prendre le pilote des chars et le contraindre à sortir avec lesdits engins en vue d'atteindre leur objectif. Les trois jeunes ont été arrêtés. En outre, des personnes travaillant à l'infirmerie de la caserne ont été mises aux arrêts pour les besoins de l'enquête, tout comme 42 autres personnes dont cinq militaires.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés