Côte d’Ivoire : Les populations sensibilisées au civisme fiscal

Selon des organisateurs, il s'agit de familiariser les habitants du pays à la culture de l'impôt.

"L'impôt est un élément de civisme. Il y a donc lieu de faire en sorte que les élèves et d'autres acteurs nationaux en soient imprégnés", a expliqué le président de l'ONG Action citoyenne Drissa Konaté.

A en croire celui-ci, chaque citoyen doit s'acquitter du paiement de ses taxes fiscales pour la bonne marche du pays.

"La construction d'écoles, de routes et d'autres infrastructures se fait grâce à la collecte fiscale. L'impôt joue donc un rôle capital dans le développement du pays", a-t-il expliqué.

La Côte d'Ivoire tente de retrouver la normalité après une succession de crises socio-politiques avec en prime la crise post- électorale aigüe qui a secoué le pays cinq mois durant.

Pendant ces moments de crise, la majorité des populations des régions du centre, du nord et de l'ouest (zone CNO, ex-zone assiégée) s'abstenaient de payer les impôts et les taxes douanières.

A maintes occasions, les autorités ivoiriennes ont invité les habitants dans leur ensemble à être des acteurs du processus de reconstruction économique en s'acquittant de ses obligations fiscales.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés