Côte d’Ivoire : les électeurs aux urnes pour le vote du référendum

Abidjan (© 2016 Afriquinfos) –  Comme prévu le vote du référendum a démarré ce dimanche 30 octobre.  Au total 6,3 millions  d’électeurs ivoiriens sont appelés à se prononcer pour ou contre un texte élaboré à la demande du président Alassane Ouattara. Une nouvelle Constitution voulue par le chef de l’Etat et dont le principal enjeu sera la participation.

A Bouaké (centre-nord du pays) et dans quelques bureaux de la capitale économique Abidjan, le vote a commencé à l’heure, vers 08h00 (locales et GMT).

Toutefois, de nombreux bureaux tardaient à débuter les opérations à Abidjan en raison de l’absence de certains membres de commissions électorales ou d’une partie du matériel, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Ainsi, au bureau N°1 de l‘école des Dauphins de Cocody à Abidjan, les agents avaient bien mis en place le dispositif, mais il manquait les enveloppes dans lesquelles les électeurs doivent placer leur bulletin.

Les bureaux doivent fermer à 18H00. Les résultats devraient être annoncés avant jeudi. Une source au sein de la Commission électorale indépendante tablait sur « lundi en fin de journée, mardi au plus tard ».

« Nous sommes tous appelés à faire un choix, qui va consolider la trajectoire de paix, de sécurité et de développement que nous avons entamée. Un choix qui va tourner définitivement la page du passé » et des crises politico-militaires qui ont secoué le pays pendant une décennie, a déclaré vendredi lors d’une adresse radio-télévisée le président Ouattara. Il a demandé à ses compatriotes « de se rendre massivement aux urnes ».

le « non » aura aussi ses partisans mais on ne sait dans quelle proportion puisque l’opposition a appelé ses sympathisants et militants à boycotter le scrutin.

En août 2000, six mois après le coup d’Etat de décembre 1999, la deuxième Constitution ivoirienne avait recueilli 87% de “oui” pour un taux de participation de 56%.

Vignikpo Akpéné

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés