Accueil Afrique de l'Ouest Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire : Le gouvernement reçoit un appui financier pour prémunir le pays de la menace Ebola

Côte d’Ivoire : Le gouvernement reçoit un appui financier pour prémunir le pays de la menace Ebola

"Par cet acte, le secrétariat général de l'UFM veut contribuer à l'intensification des efforts de sensibilisation envers les populations et prévenir la propagation de cette épidémie mortelle en Côte d'Ivoire", indique un communiqué de l'organisation sous-régionale ouest africaine publiée lundi.

Pour l'UFM, il s'agit d'un "signal fort" à l'endroit des partenaires nationaux et sous-régionaux dans "leur mobilisation pour stopper la propagation" de la fièvre Ebola qui constitue une "menace sérieuse" pour toute la sous-région.

Vendredi, la Commission européenne a annoncé une augmentation de son financement à hauteur de 1,5 million de dollars pour contenir la propagation de l'épidémie en Afrique de l'Ouest et d'assister les personnes touchées par le virus mortel à travers des opérations de santé, des missions d'experts et d'évaluations des risques de santé immédiats.

Le virus Ebola a fait, à ce jour, 98 décès en Guinée sur 151 cas, cinq décès sur six cas avérés en Sierra Leone et six décès au Liberia sur 21 cas.

Au Mali, les neuf cas suspects ont été déclarés négatifs.

La Guinée, la Sierra Leone et le Liberia ont également bénéficié d'un appui financier de l'UFM.

Le gouvernement ivoirien affirme qu'aucun cas suspect de fièvre Ebola n'a été enregistré en Côte d'Ivoire, assurant que son "dispositif d'alerte et de riposte mis en place est efficace et fonctionne normalement".