Côte d’Ivoire : Fin de formation pour des élèves-officiers militaires ouest-africains

Ils sont 123 élèves officiers composés de 116 Ivoiriens, deux Béninois, deux Maliens et de trois Togolais de la 42ème promotion sortante de l'Efa baptisée "Promotion Alassane Ouattara".

Les promus ont prêté serment devant le président de la République, chef suprême des armées qui leur a, par la suite, remis leurs épaulettes.

L'occasion était bonne pour le ministre auprès du président de la République chargé de la Défense, Paul Koffi Koffi, d'insister auprès des nouveaux officiers afin qu'ils observent " scrupuleusement les notions de discipline, d'abnégation et de rigueur durant leur vie de militaires".

"Vous porterez tout le long de votre carrière un nom aux valeurs d'abnégation, de discipline et de rigueur. Servez-vous en pour être des officiers militaires de paix pour votre nation voire pour toute l'Afrique", a-t-il dit aux promus.

La cérémonie de remise d'épaulettes à ces officiers de la " Promotion Alassane Ouattara" a servi de cadre pour le baptême de la 43ème qui a reçu le nom de baptême de Guillaume Kigbafori Soro, président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire.

L'Ecole des forces armées de Côte d'Ivoire a été créée le 29 septembre 1961 et inaugurée en 1963 à Bouaké dans le centre du pays.

Elle a été délocalisée en raison de la crise militaro-politique survenue en septembre 2002.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés