Côte d’Ivoire : Une caravane pour sensibiliser les populations à la protection des droits de l’homme

Selon le ministre ivoirien des Droits de l'homme et des Libertés publiques, Gnénéma Coulibaly, cette caravane qui a déjà parcouru trois localités du pays, entre autres Korhogo (nord), Man (ouest) et Gagnoa (centre-ouest), se veut un cadre pour informer et sensibiliser les habitants à la connaissance des droits et devoirs des uns et des autres.

"L'importance du respect des droits de l'homme est indéniable. Nous voulons contribuer à la mise en oeuvre d'une politique d' éducation et de sensibilisation sur la question, et nous voulons également permettre la diffusion de la culture de la différence dans toutes les composantes de la société ivoirienne", a expliqué M. Coulibaly.

"Il est question que chacun reconnaisse en l'autre des qualités pour créer une harmonie", a-t-il ajouté.

Plusieurs séances de sensibilisation de proximité ponctuées par des messages de paix et de cohésion sociale, des projections de films et des conférences publiques meublent cette activité itinérante.

Plusieurs cas de violations des droits humains tels que les mutilations génitales chez la jeune fille, les violences faites aux femmes et le travail des enfants sont évoqués au cours de cette caravane qui devrait se poursuivre dans d'autres régions du pays.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés