Alpha Blondy, la star ivoirienne du reggae a convolé en justes noces à 67 ans

Abidjan (© 2020 Afriquinfos)- Alpha Blondy, Seydou Koné à l’état civil s’est marié le jeudi 20 février à la Grande Mosquée d’Abidjan. La méga star du reggae s’est unit à une italo-tunisienne du nom d’Aelyssa Darragi.

Annoncé depuis le 20 janvier 2020 sur les réseaux sociaux notamment, le mariage de « Jagger » a été effectif ce jeudi à Abidjan. En présence de plusieurs personnalités dont la ministre ivoirienne de la solidarité Mariatou Koné.

L’union scellée dans la tradition musulmane  s’est déroulée à la grande mosquée de la Riveria-Golf. La désormais Mme Koné est d’origine italo-tunisienne. Aelyssa Darragi était une ancienne animatrice sur la Radio Alpha Blondy.   

Alpha Blondy est l’un des artistes africains les plus connus de ces dernières décennies.

De son vrai nom Seydou Koné, il né le 1er janvier 1953 à Dimbokro. Ayant toujours été désireux de faire de la musique, il quitte la Côte d’Ivoire en 1976 pour New York, dans le but de vivre de sa passion. Il rentre dans son pays en 1980, après plusieurs péripéties infructueuses. En 1981, il apparaît dans l’émission « Première chance » sur la chaîne RTI, et enregistre ensuite son album, qui marque le début de son succès planétaire. Le 14 juin 2015, il a inauguré sa radio à Abidjan, Radio Alpha Blondy FM 97.9. Bien lui en a pris puisque que c’est là qu’il rencontrera son épouse.

Le plus célèbre reggaeman africain a, à son actif, 9 albums dont le tout premier, « Jah Glory », le mondialement connu « Jerussalem » et le tout dernier « Human Race ». Alpha Blondy a effectué des tournées sur à travers le monde et conserve une grosse côte de popularité.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés