Revue de la presse ivoirienne

FRATERNITE MATIN

"Nous avons mis en place un dispositif pour les législatives qui nous avons baptisé Opération phœnix. Cela a marché et tout s'est bien déroulé. A l'occasion de ces partielles, nous allons remettre le même dispositif en place avec beaucoup plus de concentration dans les douze localités où auront lieu ces élections", a indiqué le ministre délégué à la Défense, Paul Koffi Koffi, mercredi au sortir d'une audience avec le président de la Commission électorale indépendante (CEI), Youssouf Bakayoko. Cette rencontre qui portait sur la sécurisation des législatives partielles qui auront lieu dimanche prochain a été l'occasion pour Youssouf Bakayoko d'insister auprès du ministre pour que le transport des urnes, les dépouillements, la proclamation des résultats dans les bureaux de vote s'effectuent dans un environnement adéquat. Par ailleurs, il a souhaité que les dispositions soient prises pour permettre à tous les électeurs d'accomplir leur devoir citoyen en toute liberté et sans risques d'intimidation.

 

LE PATRIOTE

Après l'attaque perpétrée par un commando dans la nuit du lundi à mardi dans un campement non loin du village de Zriglo dans la région de Taï (ouest), les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) ont mené une contre-offensive dans la forêt de Taï. Après plusieurs heures de chasse à l'homme dans la forêt dense du parc national de Taï, elles sont parvenues à débusquer deux individus suspects. Au cours de l'opération de ratissage, les échanges de tirs ont fait un blessé grave dans le rang des suspects. L'opération a été faite avec l'appui aérien des forces de l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (ONUCI). Les deux suspects sont actuellement entre les mains des FRCI. Selon une source militaire, les deux suspects ont donné beaucoup de renseignements sur leurs complices et les mouvements entre les deux frontières des mercenaires libériens et miliciens proches de l'ancien régime ivoirien qui pullulent dans le parc national de Taï.

 

L'INTELLIGENT D'ABIDJAN

La coupure du ruban officialisant l'ouverture du nouveau siège à Abidjan de Microsoft Afrique de l'Ouest et du Centre a été faite mardi. Le ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, Bruno Koné Nabagné, a traduit la joie du gouvernement ivoirien d'accueillir à Abidjan le siège social de Microsoft. Une présence qui, a-t-il indiqué, contribuera à donner un signal positif du retour de la normalité en Côte d'Ivoire. En marge de la cérémonie d'inauguration du siège d'Abidjan, un contrat cadre de partenariat stratégique qui s'inscrit dans une vision de long terme pour un profit mutuel a été signé entre l'Etat de Côte d'Ivoire et Microsoft.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés