Burkina Faso : Ouverture de la 14ème édition du SIAO

Ouagadougou (Afriquinfos 2016) –  La 14e édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (Siao), s’est ouverte ce vendredi 28 octobre 2016 en présence du chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré.

Après l’annulation de l’édition de 2014 en raison de l’épidémie de la fièvre Ebola, le Siao reprend ses droits. Cette édition de la relance se tient sous le thème : «Artisanat africain, entrepreneuriat féminin et protection sociale». Pour la circonstance, l’Etat et ses partenaires ont mis le paquet «pour que le Siao atteigne ses capacités actuelles, malgré la situation économique» morose, a fait remarquer Dramane Tou, le commissaire général du Siao.

Sont à ce carrefour commercial, 3 000 exposants venus de 25 pays. Outre le grand public, 250 acheteurs professionnels sont attendus. L’édition 2016 du Salon international de l’artisanat enregistre la présence de pays non africains comme la France, les Pays-Bas, l’Italie, le Pakistan et son voisin indien. Le Ghana en est le pays d’honneur.

 Stéphane Sanou, ministre en charge du Commerce, affirme que la présente édition met une fois encore en exergue les talents des artisans africains. «L’occasion nous est alors donnée, de magnifier l’Afrique qui construit, qui forge, qui répare, qui entretient, qui tisse, qui habille, qui alimente, qui désaltère, qui sculpte, qui décore et qui continuera à se battre pour l’émergence de ses économies et pour le bien-être de ses populations», affirme-t-il.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du chef d’Etat Roch Marc Christian Kaboré qui a  fait remarquer qu’il était important que le Burkina Faso puisse tenir le Siao cette année pour encourager les artisans nationaux et africains à poursuivre dans la création. «L’artisanat est un domaine pourvoyeur d’emplois, qui, s’il est consolidé, participe à la lutte contre la pauvreté», a dit le chef de l’Etat, ajoutant que l’exécutif a un programme qui va moderniser le domaine de l’artisanat qui va bientôt être mis en œuvre.

Initié en 1984 par le président Thomas et dénommée à l’époque une semaine dédiée à l’artisanat nationale, cette biennale se tient régulièrement, sauf en 2014.

Innocente Nice

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés