Vers la validation des instruments de coopération et de la stratégie intercommunautaire de sécurité maritime

 

Il s’agit notamment, du mémorandum de l’Entente entre la CEDEAO, la CEEAC et de la CGG sur la sureté et la sécurité dans l’espace maritime de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, la déclaration de politique des chefs d’Etats et de gouvernement sur la sureté et la sécurité dans l’espace maritime de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, ainsi que le code de conduite concernant la répression des actes de piraterie, des vols à main armée   et des activités maritimes illicites en Afrique de l’Ouest et du Centre.

« La validation de ces trois documents nous permettra d’établir une base concrète pour d’autres interactions politiques aux niveaux stratégique et opérationnel, de manière à mener des opérations conjointes entre les deux communautés économiques régionales en vue de faire face aux activités illicites en mer le long des côtes du Sénégal à l’Angola », a indiqué le président de la Commission de la CEDEAO, Kadre Désiré Ouédraogo. Pour le représentant du chef de l’Etat béninois, le Pr Kogui N’Douro, ces instruments juridiques de coopération et de la stratégie intercommunautaire de sécurité maritime dans le Golfe de Guinée, seront soumis à l’attention des chef d’Etat et de gouvernement, lors de leur prochaine rencontre prévue à Yaoundé au Cameroun, en avril 2013, afin qu’ils apportent le soutien politique nécessaire et décisif pour son adoption.

Selon les experts, qu’avec la montée du narco-terrorisme au Sahel et le phénomène du trafic de la drogue et du crime organisé, la piraterie constitue une grande menace à la stabilité et au développement économique des Etats du Golfe de Guinée qui est devenu l’une des zones maritimes les plus dangereuses de la planète. Ainsi de 30 actes de piraterie recensés en 2011 dans le Golfe de Guinée, ce chiffre est passé à 53 pour l’année 2012 dont 19 actes de piraterie pour le seul dernier trimestre de 2012.

 

Ces articles devraient vous intéresser :

La Guinée Bissau accueille du 9 au 11 juillet 2019 le 3ème Forum régional de la conservation de l'Af...
Tchad : Sommet de la CEEAC, Idriss Deby cède sa place à Ali Bongo
L'Afrique centrale adopte un plan d'extrême urgence pour stopper le braconnage des éléphants
La CEEAC se bat pour le développement du concept civil de la FOMAC
Le président tchadien appelle la FOMAC à contribuer à la sécurisation de Bangui
CEEAC: plaidoyer pour une zone de libre-échange
Centrafrique : La CEEAC demande aux rebelles de mettre immédiatement fin aux exactions contre la pop...
Crise RCA : La solution viendra des Centrafricains
Le président sud-africain participera au sommet sur la Centrafrique à N'Djamena
Centrafrique : Discussions pour la désignation d'un conseil national de transition
Centrafrique : Les pays de la CEEAC réaffirment leur soutien pour un "dialogue constructif"...
Centrafrique : Passation de commandement imminent entre les forces de la CEEAC et la MISCA
La CEEAC impose une feuille de route pour la transition en République centrafricaine
Centrafrique : 100 millions de dollars de la CEEAC pour la MISCA
Centrafrique : Réunion de la CEEAC le 3 avril après un mini-sommet mercredi à Durban, selon Idriss D...
La CEEAC un havre de paix et de prospérité ?
Afrique centrale : Des experts étudient le renforcement de l'intégration
Les questions sécuritaires au cœur d’une rencontre à Lomé entre des experts de la Cedeao et de la Ce...
La CEEAC condamne une tentative de déstabilisation de la Centrafrique
La CEEAC "prend acte de la création du Conseil national de transition" en RCA
La CEDEAO prend des sanctions politiques et économiques contre le Mali
Congo : Création en juillet d'un Fonds pour l'économie verte en Afrique centrale
La Fomac en RCA aura 2000 hommes pour aider à la sécurisation du pays, déclare le sommet de la CEEAC
L'ONU et les Etats d'Afrique centrale mettent en place un cadre de coopération

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés