Bénin: 48 candidats dont beaucoup d’indépendants pour remplacer Yayi Boni

 

Trois fois plus nombreuses que les précédentes élections de cette nature, les candidatures ont été acceptées mardi soir par la Commission électorale nationale autonome (Cena). Toutefois, elles doivent encore être transmises au Conseil constitutionnel, qui validera la liste définitive le 25 janvier. Parmi ces candidats figure l’actuel Premier ministre béninois Lionel Zinsou, désigné par le parti des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE), du président sortant Thomas Boni Yayi.

Lionel Zinsou a annoncé à la presse qu’il bénéficiait du soutien d’autres grands partis politiques dont le Parti du renouveau démocratique (PRD) d’Adrien Houngbedji, actuel président du Parlement béninois battu au deuxième tour de la dernière présidentielle au Bénin face à Boni Yayi. Malgré le choix du parti au pouvoir porté sur Lionel Zinsou, sept membres des FCBE ont également déposé leur dossier de candidature.

Le plus grand regroupement des partis de l’opposition, «l’Union fait la Nation», s’est abstenu de choisir un candidat unique. L’un de ses membres, Éric Houndete, l’actuel vice-président du Parlement, a déposé son dossier de candidature comme indépendant. Deux des hommes d’affaires les plus puissants du Bénin, le magnat du coton Patrice Talon et le roi de l’agro-alimentaire Sébastien Ajavon, ont également fait acte de candidature !!

Des 48 dossiers, la majorité est constituée de candidatures indépendantes. Depuis 1990, le Bénin n’avait pas connu autant de candidatures.

Innocente A.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés