Bénin: Les huissiers de justice africains à l’école du "contrat de location d’immeuble et son exécution"

"L'objectif principal de cette formation est de renforcer les capacités et professionnalisme des huissiers africains, dans le cadre de la consolidation de l'Etat de droit et de la justice dans les pays africains", a déclaré Mme Marie-Elise Gbédo, ministre béninois de la Justice à l'ouverture de la formation.

 Selon elle, cette formation de 48 heures permettra également aux huissiers de justice africains de mieux approprier l'Acte Uniforme révisé de l'organisation pour Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) portant sur le droit commercial général, en sa partie concernant le contrat de location. "En choisissant de réfléchir sur le contrat de location, l'une des principales bases d'établissement des personnes physiques et des personnes morales, les huissiers de justices africains, abordent ainsi une question à caractère économique et social une question", a-t-elle souligné.

Dans le contexte africain, elle a fait observer que la mise en œuvre des règles juridiques est souvent confrontée à un paradoxe en ce qu'elle s'adresse à des personnes souvent attachées à des valeurs et pratiques traditionnelles, parfois étrangères aux préoccupations du monde moderne, à des réalités sans commune mesure avec le droit.  "Ce contexte rend souvent le ministère de l'Huissier de justice difficile à comprendre du grand public", a-t-elle indiqué.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés