Attribution du Mondial 2026 et votes dispersés des Africains/La Fondation PAX AFRICANA dénonce vigoureusement

Lomé (© 2018 Afriquinfos) – Nombreuses sont les voix qui s’élèvent contre l’absence d’unicité d’action entre les pays africains en marge du vote pour l’attribution de la Coupe du Monde 2026.

 

Au Togo, la Fondation Pax Africana a dans un communiqué déploré cette attitude qu’elle qualifie « d’un  manque ahurissant d’unité de l’Afrique lors des prises de des décisions importantes dans les enceintes internationales ».

«Les défections des voix d’Afrique au détriment de la candidature marocaine dans le cadre de l’attribution du Mondial 2026 ne constituent pas malheureusement une nouveauté dans les instances internationales», souligne la note.

‘’Une vrai honte’’, ‘’une mauvaise attitude ‘’

Selon la Fondation panafricaine, ce même scénario constitue la cause pour laquelle «plusieurs postes stratégiques dans plusieurs organisations internationales ont échappé à l’Afrique dans un contexte de manque criard d’unité d’action du continent», indique-t-elle en affirmant qu’alors même qu’habituellement en coulisses, et en amont des votes, plusieurs voix s’accordent pour soutenir une candidature africaine. C’est une vraie honte. Une honte qui tend à devenir une mauvaise habitude.

Aussi, Pax Africana a-t-elle tenu à saluer la «détermination et le courage des autorités marocaines qui se sont déjà repositionnées pour briguer l’organisation du Mondial 2030».

 

Vignikpo Akpéné

 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés