Le Premier ministre cap-verdien plaide pour l’intensification de la coopération dans la lutte contre le terrorisme

La conférence sur le thème "la lutte contre le terrorisme, les problèmes et les opportunités en Afrique et au Moyen-Orient", à laquelle participent 150 policiers de différents pays, est organisée par la Police judiciaire du Cap Vert en partenariat avec le FBINAA (FBI Academy Associates).

M. Neves a expliqué qu'une coopération dans la lutte contre le terrorisme implique, nécessairement, la prise en compte de l'espace maritime du Cap Vert, résultant des parcours inter-atlantiques.

Pour lui le droit de la mer et de l'air dans cette région de l'Atlantique, ne peut être pour le pirate, le terroriste et le trafiquant de drogue et une coopération active et intense doit s'engager pour lutter contre les crimes de grande ampleur.

Le Premier ministre a assuré également que l'intensification des activités de réseaux terroristes dans les pays près des frontières du Cap Vert, est considérée par le gouvernement avec "attention".

"Nous sommes préoccupés par le fait que certains de nos voisins sont devenus otages des cartels de la drogue et des groupes terroristes en collusion avec les forces de corruption dans le gouvernement ou l'armée", a-t-il affirmé.

En marge de la conférence qui durera trois jours, aura lieu également une session de formation sur l'interrogatoire de police pour des responsables des forces de sécurité capverdiennes.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés