CEDEAO : Les techniciens des services semenciers de 17 pays africains valident un plan d’action du COASem

 

Cet atelier connaît la participation des délégués des services des comités nationaux semenciers des pays de l’espace CEDEAO-UEMOA, du Comité International de Lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS) des représentants des organisations paysannes, des entreprises semencières régionales et internationales et d’autres personnalités du monde rural.

La rencontre doit aussi mettre en place un réseau des acteurs des systèmes nationaux pour faciliter l’échange d’expériences et de bonnes pratiques, l’établissement d’une base pour la mise en œuvre du règlement semencier régional harmonisé.

Le COASem sera chargé de l’application du règlement semencier régional harmonisé intitulé « Règlement semencier C/REG.4/05/2008 de la CEDEAO ».

Il assistera la commission de la CEDEAO dans la mise en œuvre de ses réglementations en matière d’homologation variétale de production de contrôle de qualités, de certification de commercialisation des semences et plants.

Le règlement semencier communautaire, adopté en mai 2008 à Abuja par un conseil des ministres en charge de l’agriculture, porte sur la création des conditions à l’émergence d’une industrie semencière régulière, en semence de qualité, à des prix abordables dans les 17 pays de l’espace sous régional.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés