Twitter ouvre son bureau régional au Ghana pour saluer le modèle démocratique du pays

Accra (© 2021 Afriquinfos)L’annonce a été faite depuis avril 2021. Le premier siège social de la plateforme de micro-blogging, Twitter, s’établira à Accra. Une décision que justifie le groupe à l’oiseau bleu par l’exemple de démocratie que représente le Ghana sur le continent.

C’est depuis avril 2021, que Twitter a lancé un recrutement virtuel au Ghana pour constituer son équipe locale. Etaient recherchés, des spécialistes en matière de produits, de conception, d’ingénierie, de marketing et de communication. «Nous sommes impatients d’accueillir et d’embarquer nos nouveaux membres de l’équipe à distance afin que nous puissions avoir un impact immédiat tout en explorant l’opportunité d’ouvrir un bureau au Ghana à l’avenir. Chaque fois que nous pénétrons de nouveaux marchés, nous travaillons dur pour nous assurer que nous n’investissons pas seulement dans les talents que nous embauchons, mais aussi dans les communautés locales et le tissu social qui les soutient», avait publié la plateforme de micro-blogging qui revendique près de 206 millions d’utilisateurs actifs à travers le monde.

Le Choix du Ghana par Twitter n’est pas fortuit. Cette décision a été prise au terme d’une tournée sur le continent en 2019 de son PDG, Jack Dorsey. La firme justifie son implantation à Accra par l’exemple de démocratie que représente ce pays ouest-africain, l’existence de la liberté d’expression, de la liberté en ligne et de l’Internet ouvert. Mais pas que.

«La récente désignation du Ghana pour accueillir le Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine s’aligne sur notre objectif primordial d’établir une présence dans la région qui soutiendra nos efforts pour améliorer et adapter notre service à travers l’Afrique», indique la multinationale.

Le Chef de l’Etat ghanéen s’était réjoui de cette opportunité : «Le choix du Ghana comme siège pour les opérations de Twitter en Afrique est une excellente nouvelle. Le gouvernement et les Ghanéens se félicitent beaucoup de cette annonce et de la confiance que nous avons dans notre paysc’est le début d’un beau partenariat entre Twitter et le Ghana, qui est essentiel pour le développement du secteur technologique extrêmement important du Ghana. Ce sont des moments passionnants pour être et pour faire des affaires au Ghana», avait réagi Nana Akufo-Addo.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés