Election 2021 à la CAF: Jacques Anouma fait de sa candidature une cause nationale

Élection du prochain patron du foot ivoirien

Abidjan (© 2020 Afriquinfos)- Jacques Anouma ne sera pas seul dans sa quête de la présidence de la Confédération Africaine de Football (CAF). Il aura toute une nation derrière lui. L’ancien président de Fédération Ivoirienne de Football (FIF) aura le soutien du gouvernement mais aussi de l’ensemble des médias nationaux. C’est ce qui a transparu lors de la présentation officielle de sa candidature, lundi dernier à Abidjan.

Le Projet de développement «Servir le Football Africain» de Jacques Anouma sera porté par tous les Ivoiriens. L’ancien dirigeant de la FIF s’en est assuré en convainquant les plus hautes autorités de son pays de la justesse de sa démarche : «Je suis candidat pour restaurer notre maison commune et pour une gestion moderne, responsable et transparente de la CAF», a-t-il déclaré. S’il attend le 12 janvier prochain et la publication officielle des candidatures pour dévoiler le contenu de son programme, il semble que le gouvernement ivoirien et l’Union nationale des journalistes de la Côte d’Ivoire (UNJCI) en aient eu l’exclusivité puisqu’ils ont marqué leur soutien à Jacques Anouma.

En témoigne la présence à cette présentation officielle de Jean-Claude Coulibaly, président de l’UNJCI et de membres du gouvernement dont le Ministre des Sports Paulin Claude Danho. Ce dernier a fait remarquer que «la candidature de notre compatriote Jacques Anouma est portée par le Gouvernement sous l’égide du président de la République qui en a fait une affaire personnelle». Il a fait ensuite savoir qu’un Comité des Sages a été mis en place à cet effet.

«Toute la Côte d’Ivoire entière marque son soutien, sa proximité et sa détermination à faire en sorte qu’il puisse relever le défi», a encouragé le ministre Danho, avant de lâcher à son endroit : «La Côte d’Ivoire sait qu’elle a en vous un fils déterminé, un homme engagé et intègre…Vous bénéficiez de tout notre soutien (…) et avec le soutien de toute l’Afrique sportive, vous serez le prochain Président de la CAF», a poursuivi le ministre ivoirien des Sports.

Le Ministre ivoirien des Affaires Etrangères, Aly Coulibaly, lui aussi présent à cette cérémonie y est allé de son mot de soutien. Indiquant qu’il s’agit d’une cause nationale qui requiert la contribution de tous. Il a fait savoir que «la diplomatie jouera pleinement sa partition» pour que Jacques Anouma soit porté à la tête de la CAF.

Après cette démonstration de force au plan national et avoir reçu le soutien de l’exécutif ivoirien, des médias et des mouvements et organisations du monde sportif, Jacques Anamou sait que la plus grande mission consistera à convaincre les autres membres de la CAF hors de son pays. Rendez-vous le 12 mars 2021 pour constater si cette mobilisation nationale aura porté ses fruits.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés