Diverses productions du 7è Art pour commémorer les 33 ans de la disparition de Thomas Sankara

Ouagadougou (© 2020 Afriquinfos)- Ce jeudi 15 octobre 2020, est célébré le 33ème anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara. Si l’année dernière, cet évènement a été marqué par le dévoilement d’une statue à l’effigie du Père de la révolution burkinabé, cette édition 2020 verra le 7ème art au cœur de la commémoration. De nombreuses productions audiovisuelles relatant la vie et les faits d’armes du tribun Sankara seront officiellement diffusées ce jour. Mais déjà le mercredi 14 octobre, une projection du film «Les orphelins de Sankara» et une soirée de témoignages a donné le ton aux manifestations au pied du mémorial Thomas Sankara, à Ouagadougou.

Pour cette journée du 15 octobre marquant le 33è anniversaire de l’assassinat de l’ancien président burkinabè, un programme officiel a été établi sous la présidence de l’actuel chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré. Ce dernier a dans un message rendu un vibrant hommage à l’illustre disparu.

«Ce 15 octobre 2020, nous commémorons le 33e anniversaire de la disparition du président Thomas Sankara, père de la Révolution burkinabè d’août 1983. Cet espoir assassiné en 1987, s’était inscrit dans une dynamique de développement endogène du Burkina Faso et de l’Afrique, porté par les Burkinabè et les Africains. Nous avons le devoir de poursuivre cette dynamique, au bénéfice de notre peuple et des générations futures», a-t-il déclaré.

Ce jeudi donc, la commémoration a débuté par une procession de 33 personnes devant la Justice Militaire. Un message a été adressé à cette occasion à la Procureure auprès du Tribunal Militaire. 33 ans après l’assassinat de Thomas Sankara, le dossier s’il a connu ces dernières années une nette avancée, peine à connaître son épilogue.

Toujours pour le compte de ce 15 octobre, a eu lieu l’inauguration de “l’Université Thomas Sankara” puis la sortie officielle de la série documentaire «Thomas Sankara l’humain», de Richard Tiené au ‘Ciné Burkina’. A l’instar de cette série documentaire, de nombreuses autres projections sur la vie et l’œuvre du Père de la Révolution burkinabè sont au programme.

Le ton du volet cinématographique de cette commémoration a été donné avec la projection mercredi dernier du film «Les orphelins de Sankara» au pied du Mémorial dédié à l’ancien Président. Cette production relate l’histoire de 600 étudiants d’entre 11 et 14 ans qui pendant la Révolution d’Août 1983, sont allés au Cuba pour se former dans plusieurs domaines, fait qui les a marqués pour le reste de leur vie. D’autres productions comme «Sankara n’est pas mort» ou encore «Le Capitaine Thomas Sankara» seront-elles aussi projetées ce jour.

Une cérémonie officielle présidée par le Président du Faso a été le point d’orgue de cette 33ème commémoration. Un dépôt de gerbes ainsi qu’une messe de requiem en mémoire des 16 victimes du 15 octobre 1987 en ont été les points saillants.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés