1ers Jeux olympiques de la Jeunesse en Afrique en 2022 : La France apporte son expertise au Sénégal pour l’organisation

Dakar (© 2019 Afriquinfos)-  A Dakar, ce mercredi les comités d’organisation des Jeux Olympiques de Paris en 2024 et de Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Dakar en 2022 ont paraphé un accord fin de faire de ces deux évènements des réussites.

Pour les tous premiers jeux olympiques de la Jeunesse en Afrique, le Sénégal pays hôte veut mettre toutes les chances de son côté. Il a sollicité par le biais du Comité International Olympique (CIO), l’accompagnement de Paris qui en est à ses troisième JO. Un mémorandum de collaboration a été signé ce mercredi dans la capitale sénégalaise entre l’Agence Française de Développement (AFD) et le Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS). Il inclut l’accompagnement des athlètes, le lancement de programmes socio-éducatifs par le sport et le soutien à la réhabilitation d’infrastructures sportives au Sénégal, dont le stade Iba-Mar-Diop et la Piscine olympique nationale de Dakar. Le Sénégal « ne peut que bénéficier » de l’expérience de la France, a jugé le président du comité olympique sénégalais et de Dakar-2022, Mamadou Ndiaye, en souhaitant que cette collaboration crée des « synergies qui produisent des effets et des impacts durables ».

Un partenariat gagnant-gagnant qui selon le président de Paris-2024 et triple champion olympique de canoë, Tony Estanguet, permettra à la France de s’inspirer de ce qui va se passer à Dakar. Il s’agit d’un vrai échange d’expérience entre Dakar et Paris, avec l’organisation de ces deux grandes compétitions », a également estimé la ministre française des Sports, Roxana Maracineanu.

Près de 4000 jeunes athlètes âgés de 15 à 22 ans sont attendus dans la capitale sénégalaise.

S.B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés