Accueil Afrique de l'Est Tanzanie Trafic de la drogue : La Tanzanie renforce la sécurité aux aéroports

Trafic de la drogue : La Tanzanie renforce la sécurité aux aéroports

Trafic de la drogue : La Tanzanie renforce la sécurité aux aéroports

Posant la première pierre du terminal III, un projet de construction représentant un montant de 235 millions d'euros à l' aéroport international Julius Nyerere (JNIA), à Dar es Salaam, poumon économique du pays, M. Kikwete a déclaré qu'il n'était pas satisfait actuellement du contrôle du trafic de drogue dans les aéroports tanzaniens.

Il a spécifiquement ordonné au ministère des Transports et à l'Autorité aéroportuaire de Tanzanie de veiller à ce que le JNIA et l'Aéroport international du Kilimandjaro dans le nord du pays cessent d'être utilisés comme voies d'exportation des drogues.

Le directeur de l'autorité aéroportuaire de Tanzanie a déclaré que la construction du terminal III serait menée en deux étapes distinctes, ajoutant que l'achèvement de la première phase, en octobre 2015, permettrait au nouveau terminal d'accueillir 3,5 millions de passagers par an.

La seconde phase comprendra la construction et l'installation d'un système de sécurité, et après son achèvement, le terminal dans son ensemble sera capable d'accueillir quelque six millions de passagers par an.

Actuellement, le JNIA est conçu pour accueillir 1,5 million de passagers par an, mais il en reçoit 2,3 millions.