La Tanzanie dément la privatisation du parc national de Katavi

Cette déclaration a été faite dimanche par Pascal Shelutete, porte-parole des Parcs nationaux de la Tanzanie (TANAPA), réagissant aux reportages des médias, selon lesquels le ministre tanzanien des Ressources naturelles et du Tourisme, Lazaro Nyalandu, en collaboration avec le président de la Commission parlementaire sur les terres, l'environnement et les ressources naturelles, James Lembeli, tente de faire venir des investisseurs sud-africains pour qu'ils gestionnent le parc de Katavi.

Le parc national de Katavi, situé dans le sud-ouest de la Tanzanie, a une histoire de 40 ans.

M. Shelutete a qualifié les reportages des médias d'absurdes et sans fondement, déclarant que l'Etat allait investir plus de cinq milliards de shillings tanzaniens (3,125 millions de dollars) cette année pour renforcer les parcs du sud.

Il a indiqué que l'autorité était bien équipée au niveau des ressources aussi bien financières que humaines pour prendre soin de tous les parcs.

     M. Shelutete a souligné que les TANAPA ne privatiseraient aucun de ses parcs et injeteraient davantage de fonds pour améliorer les services du parc de Katavi et d'autres parcs du sud pour attirer les visiteurs.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés