La Tanzanie confirme la mort de son soldat en RDC

Le porte-parole de l'armée tanzanienne E. Komba a ajouté que cinq autres soldats tanzaniens et cinq soldats sud-africains avaient été blessés.

L'armée congolaise, soutenue par les forces, les artilleries et les hélicoptères de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO), a eu des combats contre le M23 au nord de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, au cours de la semaine passée.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, avait présenté mercredi ses condoléances aux familles des victimes et des aux gouvernements de la Tanzanie et de l'Afrique du Sud.

Il a promis que les Nations Unies étaient prêtent à prendre les mesures nécessaires conformément à la résolution 2098 du Conseil de sécurité de l'ONU afin de protéger les civils dans l'est de la RDC.

Le 13 juillet dernier, sept soldats tanzaniens avaient été tués par des hommes armés non identifiés au Darfour-Sud, au Soudan.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés