Une école tanzanienne crée un laboratoire médico-légal vétérinaire pour lutter contre le braconnage

Situé sur le versant du mont Kilimandjaro, pic le plus élevé d'Afrique, l'École africaine de gestion de la nature (College of African Wildlife Management ou CAWM), également connue sous le nom de Mweka, a créé ce laboratoire dans le but de participer à la lutte contre le braconnage.       

S'exprimant lors d'une conférence internationale sur les défis affectant la nature et le tourisme en Afrique, le docteur Freddy Manongi, directeur du CAWM, a déclaré que cette installation permettrait des analyses médico-légales et des analyses d'ADN pour aider aux investigations scientifiques dans les affaires concernant la nature.     

M. Manongi a qualifié le braconnage de problème très grave menaçant la vie sauvage et le tourisme en Afrique.       

Près de 10 000 éléphants ont été tués par des braconniers en Tanzanie en 2012, ce qui en fait l'un des pays d'Afrique Centrale et de l'Est les plus touchés par les activités de braconnage. 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés