Les autorités tanzaniennes interceptent une cargaison de plus de 200 kg d’héroïne

Le chef de la Brigade des stupéfiants tanzanienne, Godfrey Nzowa, a confirmé cette saisie de drogues et l'arrestation des suspects, déclarant que la police les retenait pour interrogatoire.

M. Nzowa a déclaré que le navire avait été intercepté tôt mardi dans l'océan Indien entre Dar es Salaam et Zanzibar, ajoutant que les drogues étaient transportées dans un navire baptisé Aldahial et immatriculé à Kunak en Iran.

L'équipe qui a intercepté ce navire comprenait des membres de la brigade des stupéfiants, de la police maritime, de la marine des Forces populaires de défense tanzanienne, et des Servies de dé fense et de sécurité de Tanzanie.

Cette saisie d'héroïne s'inscrit dans le cadre d'une opé ration menée en collaboration avec d'autres agences des forces de l'ordre de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) et d'autres pays du monde entier.

« À l'heure actuelle, nous ne connaissons pas encore la destination qui était prévue pour ce chargement mais nous sommes encore en train d'interroger les suspects afin de déterminer cette destination », a-t-il déclaré.

En janvier de cette année, un navire militaire canadien a saisi 265 sacs d'héroïne, pour un poids total de plus de 280 kg, à bord d'un navire dans l'océan Indien.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés