La France appelle à un règlement politique rapide de la crise soudanaise

"Alors que la situation humanitaire devient chaque jour plus préoccupante à Abyei et au Kordofan méridional, la France exhorte les autorités du Nord et du Sud Soudan à faire preuve de responsabilité pour œuvrer à un règlement politique rapide de cette crise et mettre un terme aux souffrances des populations civiles", a indiqué le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères Bernard Valero lors d'un point de presse régulier.

"La France appelle à nouveau le gouvernement soudanais à tout mettre en œuvre pour faciliter l'acheminement de l'aide humanitaire et le retour volontaire des personnes déplacées par les combats", a poursuivi le porte-parole, qui a ensuite signalé que, mandaté par le Conseil de sécurité, la MINUS (Mission des Nations Unies pour le Soudan) a le droit de circuler librement sur le territoire d'Abyei et dans le Kordofan méridional, y compris par voie aérienne.

L'ensemble des parties doit "retirer immédiatement tout élément armé du territoire d'Abyei" et "encourage les participants aux discussions en cours à Addis Abeba à conclure au plus vite un accord", a souligné M. Valero.

Une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies sur la crise soudanaise est prévue jeudi à New York, durant laquelle la France envisage de "rappeler l'urgence d'un règlement de la crise ".

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés