Compact with Africa : les PME allemandes ne se bousculent pas pour le continent

Berlin (© 2019 Afriquinfos)- Deux ans après le lancement du plan Compact with Africa visant à booster les investissements allemands sur le continent, ce n’est pas vraiment l’euphorie. Les entreprises allemandes hésitent toujours à se positionner sur le continent.

Tout comme les entreprises allemandes, les Chefs d’Etat africains traînent égaleement le pas en ce qui concerne le plan « Compact with Africa ». Ils ont sept sur les 12 concernés à avoir fait le déplacement de Berlin pour ce deuxième rendez-vous dédié à renforcer le partenariat entre l’Allemagne et l’Afrique. Pour l’heure, les attentes sont loin d’être comblées. Les chiffres des investissements allemands stagnent et peinent à décoller. En 2018, les investissements directs allemands en Afrique ont atteint deux milliards d’euros et ont peu augmenté par rapport à 2017, année de lancement de l’initiative « Compact with Africa ».

Une situation à laquelle veut remédier Angela Merkel en appelant les opérateurs économiques de son pays, à saisir les opportunités qu’offre l’Afrique. Ces derniers trop frileux en raison des risques et très peu informés, tiennent encore solidement les cordons de leurs bourses.  A ce sujet, Sabine Odhiambo, directrice par intérim de la Fondation allemande pour l’Afrique, indique que les pouvoirs publics doivent mieux communiquer.  Pour Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine, l’initiative doit être étendu à d’autres pays « Douze Etats sur une cinquantaine, ce n’est pas suffisant. Est-ce que ce ne sont pas les conditionnalités qui limitent les autres Etats à pouvoir faire partie de cet important projet ? », s’est-il questionné.

Si les obstacles qui refroidissent les entreprises allemandes sont levés d’ici là, l’édition 3 de Compact with Africa pourrait faire ressortir des chiffres plus encourageants.

Boniface T.

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés