Maurice 1ère en Afrique subsaharienne au classement de compétitivité 2013 de la WEF

Ce progrès est d'autant plus remarquable qu'elle ravi la première place au niveau du groupe de pays d'Afrique subsaharienne à l'Afrique du Sud.

Derrière Maurice et l'Afrique du Sud (53e), les pays d'Afrique subsaharienne concernés par le classement sont le Botswana (74e position), les Seychelles (80e), la Namibie (90e), la Zambie (93e), le Kenya (96e) et le Gabon (112e).    

Le rapport indique que Maurice bénéficie de l'apport d' institutions publiques relativement solides et transparentes (39e place sur 148), de droits de propriétés intellectuelles, d'une indépendance judiciaire forte et d'un gouvernement efficace (29e place).

Le rapport fait aussi ressortir que les institutions privées sont hautement responsable (14e place) tout en appliquant des normes comptables élevées et en veillant à la protection des investisseurs.

"L'infrastructure du pays est bien développé selon les normes régionales (50e), en particulier ses ports, le transport aérien et des routes", note le WEF.                          

Quant au marché du travail, le WEF trouve qu'il est plutôt flexible (Maurice occupe la 55e place mondiale sous ce chapitre), et ce même si le pays, ajoute-t-il, ne déploie pas ses talents de manière efficace. Maurice, poursuit le rapport, se retrouve en 92e position pour ce qui est de sa capacité à retenir les talents alors que la contribution des femmes à la main-d'oeuvre totale est pour sa part jugée "faible".

Le WEF constate également que le pays fait face à un manque de scientifiques et d'ingénieurs, d'où son mauvais classement mondial (102e).

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés