En attendant leur rétrocession, Madagascar inscrit les îles Eparses dans sa Constitution

Antananarivo (© 2019 Afriquinfos)- Les autorités malgaches comptent bien menées jusqu’au bout leur combat afin que les îles Eparses leurs « reviennent de droit » et qu’ils puissent en jouir en toute souveraineté. Une consultation nationale a été organisée à cet effet et a permis de proposer des résolutions qui serviront dans les prochaines négociations avec l’hexagone.

Vexés par les récentes déclarations d’Emmanuel Macron considérant les îles Eparses comme des territoires français, Antananarivo  a décidé de passer à l’offensive. Deux jours de réflexion auxquelles ont pris part près de 1200 personnes venus de tous les coins de la Grande Île a permis de recueillir de nombreuses idées. Il s’agit de mieux peaufiner leur stratégie visant à obtenir de la France, la rétrocession de quatre îles de l’océan indien.

Il est temps que cette lutte entamée depuis 1976 aboutissent, martèlent les autorités malgaches. C’est à cet effet que de nombreuses idées émises au cours de la concertation nationale ont été prise en compte. L’une d’elle souhaitait qu’on intègre l’existence de ces îles dans la Constitution malgache. C’est sera chose faite selon le Premier Ministre qui ajoute d’en plus de l’inscription de ces îles dans la Constitution malgache, elles seront intégrées dans la cartographie de Madagascar ainsi que dans les programmes scolaires.

C’est dire qu’Antananarivo veut mettre toutes les chances de son côté pour affirmer sa paternité sur les îles Eparses. Les prochaines négociations avec Paris risquent d’être tendues.

S.B.

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés