Le Burundi ordonne l’expulsion du représentant de l’OMS

Pandémie de coronavirus en Afrique

Expulsion du représentant de l’OMS au Burundi | Quatre experts de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) au Burundi, dont son représentant dans le pays, seront expulsés d’ici vendredi, a annoncé le ministère burundais des Affaires étrangères dans une lettre adressée au bureau africain de l’institution et consultée jeudi par l’AFP.

Le ministère « a l’honneur de porter à (votre) connaissance que les personnes dont les noms repris ci-après sont déclarées +persona non grata+ et que, par conséquent, elles doivent quitter le territoire du Burundi avant le 15 mai 2020 », est-il écrit dans cette lettre.

Il s’agit du Dr Walter Kazadi Mulombo, représentant de l’OMS au Burundi, de deux employés de l’OMS, le Dr Jean-Pierre Mulunda Nkata, coordinateur de la riposte contre le nouveau coronavirus au Burundi et le Dr Ruhana Mirindi Bisimwa, chargé du programme contre les maladies transmissibles, et d’un consultant, le Pr Daniel Tarzy, un expert en biologie moléculaire.

« C’est toute l’équipe de l’OMS chargée d’appuyer le Burundi dans sa riposte contre le Covid-19 (…) Ils sont expulsés alors que le ministre de la Santé a exclu totalement l’OMS de celle-ci en l’accusant d’ingérence inacceptable dans sa gestion du coronavirus », a expliqué à AFP un responsable burundais, sous couvert d’anonymat.

Il y a un mois, le ministère burundais des Affaires étrangères avait déjà engagé la même procédure contre les quatre fonctionnaires. Mais il avait suspendu cette décision après des échanges entre le chef de l’Etat Pierre Nkurunziza et le directeur général de l’OMS, selon des sources diplomatiques et administratives.

Expulsion du représentant de l’OMS au Burundi : Élections présidentielles et législatives

Ces expulsions ont lieu quelques jours avant les élections présidentielle et législatives du 20 mai, et alors que le gouvernement burundais est accusé par des médecins et l’opposition de cacher des cas de Covid-19.

Le pays n’a pour l’heure officiellement recensé que 27 cas positifs, dont un décès.

Expulsion du représentant de l’OMS au Burundi : Fermeture des frontières 

Le gouvernement burundais, qui estime que le pays est protégé du covid-19 par la « Grâce divine », a décidé de la fermeture de ses frontières, mais n’a pris aucune mesure de confinement, contrairement à la plupart des autres pays de la région.

Depuis le début de la campagne, les réunions politiques ont lieu normalement et attirent d’immenses foules, sans que de réelles mesures sanitaires soient mises en place.

Ne ratez pas de nouvelles sur le coronavirus.

COVID-19 : Samuel Eto’o et Yaya Touré, ambassadeurs de l’OMS et la FIFA dans la lutte contre la pandémie  

L’étonnante résilience de l’Afrique face au Coronavirus (Par Bruno Clément-Bollée)

Ebola en RDC: réunion d’experts à l’OMS sur l’évolution de l’épidémie

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19: Ingrédients de la résilience de la CEDEAO selon le Président Issoufou 
Burkina Faso : Message d’un Cardinal malade du Covid-19
Coronavirus : Les femmes en 1ère ligne selon les Nations Unies
LA Cedeao prend des mesures pour lutter contre la propagation du COVID-19
Premier mort du nouveau coronavirus en Tanzanie
Etats-Unis : Les Afro-Américains plus victime du Covid-19
Coronavirus : Donald Trump promet un soutien à Cyril Ramaphosa
Le ‘’Covid-Organics’’ simplement victime du nom de son pays inventeur (A. Rajoelina)
COVID-19: Importante donation de la Chine à 18 Etats africains, la pandémie loin d'atteindre son pic...
Tunisie: des centaines de précaires manifestent contre le confinement
L’état de la pandémie en Afrique au 28 juin 2020
Maroc : 60 contaminations en prison
L’état de la pandémie en Afrique au 11 mai 2020
Coronavirus : la CNUCED appelle à la poursuite du fret maritime et l’ouverture des ports
Tunisie, premier décès du Coronavirus depuis 10 jours.
Coronavirus: premier cas de contamination en Libye ; Hausse des cas en Afrique du Sud, et un premie...
Lutte contre le coronavirus : la Côte d’Ivoire lance l’application « Mediclick » pour réduire la pro...
COVID-19/ la CAF reporte le CHAN 2020
Covid-19 : Euler Hermes inquiet pour le tissu social en Afrique
Covid-19 : Il faut s'attendre à vivre avec le virus pour un moment dans le monde (ONU)
L’état de la pandémie en Afrique au 25 août
COVID-19 : un groupe de travail de la FIFA suggère des recommandations pour résister au choc de la p...
Ethiopie: la peur du virus s'est diluée, au moment où il se propage
Elimination de la faim dans le monde d'ici 2030: la FAO pessimiste pour l'Afrique

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés