Le Burundi ordonne l’expulsion du représentant de l’OMS

Pandémie de coronavirus en Afrique

Expulsion du représentant de l’OMS au Burundi | Quatre experts de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) au Burundi, dont son représentant dans le pays, seront expulsés d’ici vendredi, a annoncé le ministère burundais des Affaires étrangères dans une lettre adressée au bureau africain de l’institution et consultée jeudi par l’AFP.

Le ministère « a l’honneur de porter à (votre) connaissance que les personnes dont les noms repris ci-après sont déclarées +persona non grata+ et que, par conséquent, elles doivent quitter le territoire du Burundi avant le 15 mai 2020 », est-il écrit dans cette lettre.

Il s’agit du Dr Walter Kazadi Mulombo, représentant de l’OMS au Burundi, de deux employés de l’OMS, le Dr Jean-Pierre Mulunda Nkata, coordinateur de la riposte contre le nouveau coronavirus au Burundi et le Dr Ruhana Mirindi Bisimwa, chargé du programme contre les maladies transmissibles, et d’un consultant, le Pr Daniel Tarzy, un expert en biologie moléculaire.

« C’est toute l’équipe de l’OMS chargée d’appuyer le Burundi dans sa riposte contre le Covid-19 (…) Ils sont expulsés alors que le ministre de la Santé a exclu totalement l’OMS de celle-ci en l’accusant d’ingérence inacceptable dans sa gestion du coronavirus », a expliqué à AFP un responsable burundais, sous couvert d’anonymat.

Il y a un mois, le ministère burundais des Affaires étrangères avait déjà engagé la même procédure contre les quatre fonctionnaires. Mais il avait suspendu cette décision après des échanges entre le chef de l’Etat Pierre Nkurunziza et le directeur général de l’OMS, selon des sources diplomatiques et administratives.

Expulsion du représentant de l’OMS au Burundi : Élections présidentielles et législatives

Ces expulsions ont lieu quelques jours avant les élections présidentielle et législatives du 20 mai, et alors que le gouvernement burundais est accusé par des médecins et l’opposition de cacher des cas de Covid-19.

Le pays n’a pour l’heure officiellement recensé que 27 cas positifs, dont un décès.

Expulsion du représentant de l’OMS au Burundi : Fermeture des frontières 

Le gouvernement burundais, qui estime que le pays est protégé du covid-19 par la « Grâce divine », a décidé de la fermeture de ses frontières, mais n’a pris aucune mesure de confinement, contrairement à la plupart des autres pays de la région.

Depuis le début de la campagne, les réunions politiques ont lieu normalement et attirent d’immenses foules, sans que de réelles mesures sanitaires soient mises en place.

Ne ratez pas de nouvelles sur le coronavirus.

COVID-19 : Samuel Eto’o et Yaya Touré, ambassadeurs de l’OMS et la FIFA dans la lutte contre la pandémie  

L’étonnante résilience de l’Afrique face au Coronavirus (Par Bruno Clément-Bollée)

Ebola en RDC: réunion d’experts à l’OMS sur l’évolution de l’épidémie

 

Ces articles devraient vous intéresser :

L’état de la pandémie en Afrique au 5 juin 2020
Mali : KeyOpsTech signe un partenariat avec ‘La Poste du Mali’ et dresse un bilan positif de son act...
Impacts de la Covid-19: Diagnostics de la Banque mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du ...
Reporté en raison du Covid-19 : le CHAN pourrait être reprogrammé plus tard en 2020
Coronavirus :les six recommandations de l’OMS aux Gouvernements pour stopper les contaminations
Coronavirus: la Fédération de football du Burundi décide la poursuite de ses championnats
La Chine et le G77 soutiennent l’OMS contre les accusations américaines
L’OACI détaille l’impact de la Covid-19 sur le tourisme africain
Service de la dette: Le G20 offre un ballon d’oxygène d'un an à 44 pays africains
Après Mabélé, Dibango, le Covid-19 arrache à l’Afrique le seul Pape de son foot !
Le Forum de Paris sur la Paix 2020 maintenu malgré le Covid-19
L’état de la pandémie en Afrique au 15 juin 2020
L’état de la pandémie en Afrique au 21 juillet 2020
L’état de la pandémie en Afrique au 23 avril 2020
Croissance négative du revenu par habitant dans plus de 170 pays en 2020 (FMI)
L'état de la pandémie en Afrique au 20 avril
Idriss et Sabrina Elba veulent mobiliser 200 millions de dollars contre le Covid-19
Fonds de l’UA contre la Covid-19 : les membres du comité de gestion désormais connus
Coronavirus: le Mozambique suspend la délivrance des visas aux Chinois
Sahel : le coronavirus ne suffit pas à dissuader les migrants
Sénégal: premier cas confirmé de nouveau coronavirus
Covid-19 : l’Afrique du sud franchit la barre des 1000 décès
Football : les finales de la CAF suspendues jusqu’à nouvel ordre
Lutte contre le coronavirus : le groupe Orange participe à hauteur de 8 millions d'euros

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés